Dernières Nouvelles d’Alsace, ou de l’Evéché?

michel-lucas-president-du-credit-mutuel-photo-dna-cedric-joubert

Les DNA du lundi ont déjà cette particularité de contenir une moitié de pages réservées au Sport, ce nouvel opium du peuple.

Sans compter une page entière “La question de la semaine” .

Ce coup-ci, 1373 lecteurs ont répondu à la question vitale de savoir s’il faut bannir la cigarette électronique des lieux publics.

Ces 1300 et quelques ont droit, contrairement aux 1300 de la manifestation de samedi en solidarité avec le mai 68 en Turquie, à la pleine page.

Dépolitisons, dépolitisons, il en restera toujours quelque chose. Des non-inscrits et des abstentionniste aux élections.

Plus fort encore, le choix des unes, décidément, ils ont de l’imagination au Journal!

En voyant la une de ce lundi, on se demande si c’est le bulletin paroissial. Non, c’est le supplément au bulletin de l’Évêché de Strasbourg.

dna une journée d'ordination 100613

L’Alsace, le Journal sudiste du même groupe EBRA (m’en tombent) de Michel Lucas, dit Draluca, n’est pas en reste avec son “bikepark” .

Religion et sport, sont les deux mamelles du dimanche, c’est pourquoi votre quotidien du lundi est si passionnant…

lalsace une bibepark 100613

Mais, ce n’est pas fini. La une du cahier DNA Région nous apprend qu’ils ont répondu à l’appel. Du 18 juin? Non, ça c’est la semaine prochaine.

On y apprend, information qui n’intéresse que les quelques catholiques qui vontalamesseledimancheetilsnesontpasisnombreux, que:

Deux nouveaux prêtres et deux diacres ont été ordonnés, hier en la cathédrale de Strasbourg, par l’archevêque Mgr Grallet.

Et plus fort encore, “Le grand séminaire nous a ouvert ses portes pour pouvoir les accompagner durant leur journée d’ordination

Comme quoi, il y a de bons communicants à l’Évêché aussi.

Et comme on ne saurait avoir le goupillon sans le sabre, la page d’après nous projette “sur zone“, dans “Arméeland“, à Mutzig, avec le 44e régiment de transmission, juste en dessous de la photo d’un P57 Mustang (un avion) ayant combattu pendant la seconde guerre mondiale…

N’en jetez plus, mon cerveau disponible est plein!

Et faites comme de plus en plus de gens, lisez le seul quotidien de gauche en Alsace.

Ne bougez plus, vous y êtes!

Similar posts
  • Trop c’est trop: les étudiants ... Environ 200 étudiants, enseignants se sont rassemblés à 13h place de la République à Strasbourg avant de défiler vers le campus de l’Esplanade où ils ont pu débattre dans un amphithéâtre de l’Escarpe. Plusieurs témoignages ont été entendus avant le départ du cortège, sur la situation dramatique du monde étudiant. Des mois de solitude, sans [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Encore un procès contre un militant s... Alain H. était convoqué ce matin devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg pour une prétendue “rébellion” en date du 16 mai 2020. C’est à 11 h 40 seulement que son procès allait commencer. Une quinzaine de manifestants solidaires étaient présents, du NPA, d’Attac, du PCOF, de l’UJFP, des Gilets Jaunes et d’ex Zadistes anti-GCO. 13 [...]
  • Quel virus la préfète du Bas-Rhin cra... QUEL VIRUS LA PREFETE DU BAS RHIN CRAINT-ELLE LE PLUS? LA COVID 19 OU LA CONTESTATION? Interdiction de la manifestation du 31 décembre par la préfète du Bas-Rhin La manifestation organisée par Gilets Jaunes tous ensemble a été interdite par la préfète le 29/12/2020. Avec notre avocat Me Pialat, nous avons déposé un référé-liberté qui [...]
  • Mauvais traitements à l’Hôtel d... La Feuille de chou publie ci-dessous, avec l’autorisation du récepteur du courrier, la lettre du Contrôleur général des Lieux de privation de Liberté: Pour connaître ses droits et saisir, le cas échéant, le Contrôleur général des Lieux de Privation de Liberté [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.