Se mettre dans la tête du Hezbollah: scénarios israéliens de guerre

Al manar, 22 /01 / 2010


Une étude académique israélienne a tenté de deviner les scénarios de défense du Hezbollah en cas d’attaque israélienne. Selon le quotidien israélien Yédiot Aharonot, elle a recueilli ses informations auprès d’instituts israéliens de décisions.
Contrairement au tapage médiatique qui accompagne les manœuvres militaires israéliennes de toutes natures, notamment celles qui devraient avoir lieu prochainement à proximité de la frontière avec le Liban, la prudence semble être de mise.
Le Hezbollah aurait bien préparé sa bataille.

Selon le rapport publié par l’Institut des études sur la sécurité nationale à l’Université de Tel Aviv, le parti de la résistance libanaise ne rate aucune occasion, depuis la dernière guerre contre le Liban de 2006, pour en tirer les leçons et accroître ses capacités en préparation à une éventuelle guerre future.

Il aurait ainsi recruté des milliers de volontaires appartenant à toutes les communautés religieuses libanaises, pour élever son niveau de combattivité en cas d’offensive terrestre au cœur des territoires libanais. Le rapport évoque aussi des entrainements intensifs pour ses combattants pour l’adapter à l’utilisation de nouveaux équipements militaires que le Hezbollah ne possédait pas dans le passé.

Le rapport perçoit également une course intensive aux armements à laquelle il s’adonne, en vue de perfectionner en quantité et en qualité ses capacités balistiques, de sorte que ses missiles puissent atteindre n’importe quelle colonie en Palestine occupée.
Cette course viserait également à se procurer de nouvelles générations de missiles anti-char qui se sont avérés très efficaces durant la guerre de Juillet.

L’étude évoque aussi que le Hezbollah est persuadé de la nécessité de se ravitailler en systèmes anti aériens plus modernes et plus intelligents pour abattre les bombardiers israéliens à haute altitude.

Elle avance dit que le Hezbollah a transformé les villages libanais situés tout au long de la frontière en centres de surveillance et de collecte d’informations, ainsi qu’en première ligne de défense contre “Israël”.

Selon ses prévisions, grâce à son déploiement dans le sud du Litani, le Hezbollah va mener des combats contre les unités importantes qui y seront investies par l’armée israélienne, à partir des tunnels. Des soldats israéliens risquent également d’être capturés.
Alors que son déploiement au nord du Litani lui a permis de mettre en place des fortifications, dont certains systèmes de missiles de moyenne et longue portée qui peuvent bloquer toute opération de convolution tentée par l’armée israélienne.

Toujours en se mettant à la tête des stratèges militaires du Hezbollah, l’étude prévoit que ces derniers veuillent exploiter la sensibilité de la société israélienne pour le nombre élevé des tués israéliens, en voulant provoquer une crise de confiance entre l’opinion publique israélienne et le commandement politique et militaire et dans le but de brouiller l’opération terrestre.

Par ailleurs, la forte augmentation des différents types de missiles et l’élargissement de leur champ de diffusion surtout pour la gamme des missiles à longue portée pouvant frapper plusieurs objectifs à la fois, devraient selon le rapport perturber la capacité de frappe de la force aérienne israélienne, et surtout rendre vulnérable le front israélien intérieur .
Prenant compte de la nouvelle équation imposée par le commandement de la résistance libanaise, Tel Aviv contre Beyrouth, le sort des Israéliens est susceptible de ne pas être différent de celui des Libanais.

Le rapport de l’Institute for National Security Studies craint surtout que les bombardements du Hezbollah visant “Israël” en profondeur n’aient une incidence sur l’action des réservistes de l’armée israélienne et les efforts qu’ils déploient sur le territoire libanais.
Surtout au cas où des postes de commandement sont pris pour cible, les opérations de leur sauvetage et protection risque for de prendre alors le dessus, au dépens des efforts logistiques sensés dépêcher les renforts et les approvisionnements au champ de bataille.

Le rapport s’attend à ce que le Hezbollah veuille élargir son champ d’action et de frappe en direction des cibles aériennes et maritimes. un exploit pareil serait perçu par le Hezbollah comme étant facteur de déséquilibre pour l’ennemi permettant également de de brouiller leurs calculs, appréhende l’étude.

( Avec la collaboration de la section hébraïque de la télévision AlManar)

Similar posts
  • 20 morts à Gaza, dont 9 enfants L’horreur des bombardements de cette nuit Tard hier soir Iyad nous envoie ce message “Nouveau massacre à Gaza, 3 enfants tués dans des raids israéliens”. Puis, impossible d’appeler, WhatsApp ne fonctionne plus… Cette nuit nous a ramenés 23 ans en arrière quand nous tremblions pour nos amis et nos proches bombardés (“pour leur bien” – [...]
  • Les élèves du TNS place Corbeau le 17... [...]
  • Gilets Jaunes Strasbourg et TNS [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.