ACILEN BUNU BUTUN DOSTLARA? BERNARA VE KOMINIST DIGERLERINE GONDER? GONDERDIKLERIN ARASINA BENIDE KOY BOYLELIKLE BEN DAHA SONRA BU MAILLI CEKIP DOSYALIYACAM

ocalan

TRIBUNE LIBRE

Retrouvons nous à Strasbourg lors du premier anniversaire de la veille permanente « liberté pour OCALAN » !

La veille permanente « liberté pour le leader du peuple kurde, M. Abdullah OCALAN », que nous avons déclenché le 25 juin 2012, devant le comité européen pour la prévention de la torture (CPT) et le conseil de l’Europe, vient d’avoir un an. Pendant les 52 semaines que nous venons de laisser derrière nous, des femmes, des hommes, des vieux, des jeunes originaires de toutes les parties du Kurdistan, de toutes les religions, venant de différents pays et villes européens, les kurdes et leurs amis composant des groupes de cinq personnes ont, sans arrêt et malgré les conditions climatiques difficiles, manifester pour la libération du leader du peuple kurde.

Comme vous le savez déjà, le leader du peuple kurde, M. OCALAN, suite à un complot international, a été arrêté le 15 février 1999 à Nairobi (Kenya) et depuis il est détenu à l’île-prison d’Imrali (Turquie). Pendent toute la durée de sa détention et actuellement même, il est victime des sanctions et des pratiques arbitraires. Quand nous avons déclenché cette manifestation, il était déjà victime d’un isolement renforcé d’une durée d’un an, il lui était interdit de voir ses avocats et les membres de sa famille. En même temps ses avocats (à peu près 50 avocats) étaient arrêtés et emprisonnés. Il était privé du droit de la défense.

La valeur attachée à la personnalité de M. Abdullah OCALAN fait que ces pratiques juridiquement et humainement inacceptables subit par lui ont des conséquences désastreuses dans la région.

C’est pour cette raison que chaque participant de cette manifestation était conscient que demander la libération de M. OCALAN c’est aussi revendiquer ses droits fondamentaux, individuels.

Ce qui est dit et fait par M. OCALAN et encore sa place et son autorité dans les négociations de paix montrent à quel point sa liberté est une question primordiale et urgente. L’année dernière un seul appel de sa par avait pu suffire pour mettre un terme à la grève de la faim des milliers de prisonniers politiques (au 68ème jour). Puis au début de cette année il a pris l’initiative de mener des négociations pour la résolution pacifique de la question kurde. En retirant ses guérilleros hors les frontières de la Turquie, se pliant devant la volonté de son leader, le mouvement de la libération du Kurdistan veut permettre au gouvernement turc de prendre des mesures pour résoudre ce conflit.

Par conséquent, la détention d’un tel acteur met en danger la résolution du conflit et la paix ainsi que la fraternité des peuples et la stabilité du Moyen-Orient. De plus la détention de M. OCALAN n’est pas conforme à l’esprit de cette période dite « résolution pacifique ». cette situation doit immédiatement avoir fin comme dans l’exemple de l’Afrique du Sud, la résolution de la question est possible qu’avec la libération du leader du mouvement.

Voilà pourquoi le peuple kurde et ses amis continueront à mener des actions pour la libération de M. OCALAN, du peuple kurde, la fraternité des peuples et la stabilité du Moyen-Orient.

C’est pourquoi à l’occasion du premier anniversaire de la veille permanente « liberté pour OCALAN », nous invitons tous les démocrates et les amis du peuple kurde à participer à la manifestation que nous organisons le 25 juin 2013 devant le conseil de l’Europe pour soutenir les négociations de paix et exiger la libération de M. OCALAN.

de 10h à 16h

Similar posts
  • Rafle à Marseille en 1943 Quatre-vingts ans après, la ville de Marseille, dans le sud de la France, organise dimanche des commémorations exceptionnelles autour des rafles de 1943 et des destructions des vieux quartiers pendant la Seconde Guerre mondiale, qualifiées par le maire de la deuxième ville de France de « crime contre l’humanité ». « Ce qui s’est passé [...]
  • Des écrivains alsaciens face à la gue... [...]
  • Grève au Collège Foch de Haguenau [...]
  • Non à la contre-réforme des retraites... 200 manifestants hier soir à Strasbourg dans une version lumineuse avec flambeaux, leds et autres lampes électriques en attendant la grosse démonstration du 31 janvier prochain. L’intersyndicale y avait appelé ainsi que les Gilets jaunes. [...]
  • Plus de 10000 à Strasbourg contre la ... Arrivée des manifestants https://www.facebook.com/557053598/videos/520830613481187/ Départ de l’Etoile https://www.facebook.com/557053598/videos/734133081259311/ La Feuille de chou a remonté le cortège partie à 14h30 jusqu’à l’Etoile où défilait un très gros cortège CFDT. Les derniers à démarrer trois quarts d’heure après ont été la CGT et la CFTC. A entrendre les commentaires de Macron, qui persiste à vouloir imposer son [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.