Non à l’épuration ethnique par Israël de 70 000 Bédouins du Néguev

bédouins épuration

Rassemblement le vendredi 5 Juillet à 18h,

Place du 8 Septembre (Place St-Pierre),

à Besançon

Les Bédouins du Néguev sont des populations palestiniennes d’Israël et possédant donc la citoyenneté israélienne. Les autorités israéliennes harcèlent de manière permanente les Bédouins pour les chasser et les déposséder de leur terre ancestrale. Ils vivent pour la plupart d’entre eux dans des villages « non reconnus » par les autorités, sans eau ni électricité, sans écoles ni routes. Les autorités israéliennes détruisent régulièrement au bulldozer ces villages, certains ont été détruits des dizaines de fois, ainsi que leurs cultures.

Le parlement israélien a approuvé en première lecture la loi Prawer-Begin, qui prévoit la destruction totale de 36 villages et le déplacement forcé des 70 000 Bédouins qui y vivent pour les forcer à s’installer dans les zones urbaines sous équipées de 7 villes de regroupement !

Cela est en contradiction avec la recommandation du Comité des Nations unies sur les droits économiques, sociaux et culturels (2011), qui a demandé à Israël de renoncer à l’évacuation forcée des habitants Bédouins et de cesser les démolitions de leurs maisons et villages « non reconnus ».

Cette loi marque la volonté de judaïsation de la zone, isolant les Bédouins et les privant de leurs droits civiques. Le Comité ministériel a en ainsi créé un programme qui permettra de maximiser la propriété juive des terres du Néguev sans aucune considération pour les besoins de la communauté bédouine, ses droits civiques et son lien à la terre.

Cette loi ne doit pas être adoptée,

Mobilisons-nous pour dire Stop au Plan Prawer !

Pour arrêter le Plan Prawer signez la pétition :
http://www.france-palestine.org/Arretez-le-Plan-Prawer

Rassemblement organisé par : l’Association France Palestine Solidarité (AFPS Besançon, Palestine Amitié)
en partenariat avec : l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP 21)

Avec le soutien de : AMEB-Solidaires Etudiant-e-s, Association contre les Transactions financières et pour l’Aide aux Citoyen (ATTAC), la Confédération Générale des Travailleurs (CGT 25), d’Europe Écologie Les Verts (EELV Franche-Comté), la Gauche Anticapitaliste (GA), la Ligue des Droits de l’Homme (LDH), le Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP), le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), le Parti Communiste Français (PCF 25 et 70), le Parti de Gauche (PG), le Parti Socialiste (PS), Récidev (Ritimo), l’Union Nationale des Étudiants de France (UNEF).

En ce qui concerne la pétition, pour ceux qui auraient des difficultés, il faut dérouler la liste des États américains et cliquer en bas sur “other”, et quand on vous demande le “zip code”, mettre le code postal de votre ville.

Similar posts
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Bordeaux: tensions entre associations... “L’affaire” déclenchée par la LICRA continue d’alimenter les gazettes. Ci-dessous le lien vers un site d’extrême droite local. Puis le texte paru ce soir sur le site du Monde pour les abonnés. Une précision: Marik Feytout invente la réunion que j’aurais -André Rosevègue- tenue avec le CRIF, alors que le débat qui s’est tenu fort [...]
  • Selon le CRIF-Alsace, la Ville de Str... La Feuille de chou a pris connaissance de la lettre du CRIF-Alsace adressée à la maire de Strasbourg, Mme Barseghian: Madame la Maire, Le CRIF constate depuis longtemps une montée de l’antisémitisme en lien avec le conflit Israélo-palestinien. Nous en avons eu récemment, à Strasbourg, un triste exemple avec l’agression d’un graffeur missionné par la [...]
  • A propos de la prétendue “impor... Lu dans les DNA du 7 septembre 2020 Géopolitique municipale Le conseil municipal de Strasbourg a approuvé lundi dernier une motion à la suite de l’agression antisémite d’un graffeur dans un quartier de la ville. La finalisation de ce texte a donné lieu à un vif échange entre des représentants de la majorité municipale, dont [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.