Pétition : Liberté de circulation pour les journalistes palestiniens !

5f47ae7fb58ca247cef69c35b7745367

Les jour­na­listes pales­ti­niens lancent une pétition dans le cadre d’une cam­pagne mon­diale pour dénoncer les attaques contre notre peuple et pour mettre fin aux vio­la­tions continues de nos droits fon­da­mentaux de cir­culer en toute liberté dans notre pays et voyager à l’étranger. Ces vio­la­tions menacent notre droit au travail, à la liberté de cir­cu­lation et à la sécurité.

Nous vous invitons à soutenir notre campagne en signant la pétition.

Les auto­rités israé­lienne restreignent quo­ti­dien­nement la liberté de mou­vement des jour­na­listes pales­ti­niens en Cisjordanie-​​même avec plus de 505 check­points mili­taires, entre la Cis­jor­danie et Jérusalem-​​Est, entre la Cis­jor­danie et les ter­ri­toires occupés en 1948 et entre la Cis­jor­danie et la bande de Gaza.

Malgré les cam­pagnes continues menées par plu­sieurs groupes de jour­na­listes et les orga­ni­sa­tions de la société civile pour faire pression sur le gou­ver­nement israélien afin de changer sa poli­tique à cet égard, les forces israé­liennes conti­nuent à rejeter les cartes de presse pales­ti­niennes et les cartes de membre de la Fédé­ration inter­na­tionale des jour­na­listes, tout en recon­naissant ces mêmes cartes aux jour­na­listes Israé­liens qui jouissent eux de la liberté de mou­vement dans les ter­ri­toires pales­ti­niens occupés, alors qu’ils nous imposent à nous jour­na­listes Pales­ti­niens des heures d’attente aux check­points militaires.

Par cette cam­pagne, nous nous tournons vers les Nations Unies pour appeler le gou­ver­nement israélien à mettre fin à ces pra­tiques qui violent le droit inter­na­tional, y compris l’article 13 de la Décla­ration uni­ver­selle des droits de l’homme de 1948, qui stipule : « Toute per­sonne a droit à la liberté de cir­cu­lation et au choix de rési­dence à l’intérieur des fron­tières de chaque État ( 1), Chacun a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays (2) » Et viole aussi l’article 12 du Pacte inter­na­tional relatif aux droits civils et poli­tiques de 1966, qui intègre ce droit en vertu des conven­tions internationales.

La Confé­rence mon­diale de la Fédé­ration inter­na­tionale des jour­na­listes, qui s’est tenue dans la capitale irlan­daise Dublin du 4 au 7 Juin 2013 a insisté sur les cam­pagnes lancées par l’Union au cours des quinze der­nières années pour convaincre les auto­rités israé­liennes à recon­naître les cartes de presse éditées en Palestine occupée, et exprimé ses regrets face à la position du bureau de presse du gou­ver­nement israélien, qui refuse de recon­naître la carte de presse inter­na­tionale portée par les jour­na­listes pales­ti­niens, ce qui ferme l’accès des médias pales­ti­niens aux zones d’événements en par­ti­culier dans les ter­ri­toires pales­ti­niens sous contrôle israélien.

La Confé­rence générale a condamné sans réserve les attaques continues des soldats israé­liens contre les jour­na­listes pales­ti­niens, en par­ti­culier les pho­to­graphes et les équipes de tournage des émis­sions de télé­vision, qui ont dépassé selon les rap­ports d’organisations indé­pen­dantes qui sur­veillent les vio­la­tions de ce genre, plus de 100 attaques au cours de la der­nière année, y compris l’utilisation de balles en caou­tchouc , de gaz lacry­mo­gènes et des bombes assour­dis­santes. Les repré­sen­tants des syn­dicats par­ti­ci­pants ont précisé que « le droit à la liberté de cir­cu­lation est l’un des piliers essen­tiels d’une presse indé­pen­dante et professionnelle.

Res­treindre ce droit est une vio­lation des conven­tions inter­na­tio­nales et du droit au travail de la presse.”

Nous vous invitons à vous joindre à notre cam­pagne, qui com­prend une large coa­lition d’organisation de la société civile et les défen­seurs de la liberté de la presse en Palestine et dans le monde. Nous espérons obtenir l’appui le plus large des citoyens à travers le monde, des jour­na­listes, des pro­fes­sionnels et des orga­ni­sa­tions régio­nales et inter­na­tio­nales ainsi que les syn­dicats de jour­na­listes locaux et leurs orga­ni­sa­tions, des orga­ni­sa­tions de défense des droits de l’homme et les ins­ti­tu­tions de la société civile et les orga­ni­sa­tions non gouvernementales.

Nous visons à recueillir des cen­taines de mil­liers de signa­tures pour sen­si­bi­liser l’organisation des Nations Unies.

Pour changer le quo­tidien des jour­na­listes pales­ti­niens et pour la liberté de la presse en Palestine occupé ou ailleurs, signez cette pétition !

http://www.avaaz.org/en/petition/Freedom_of_Movement_for_Palestinian_Journalists/?tRUGzbb

Similar posts
  • Lu dans les DNA: football, préfète et... Football, préfète et carte vitale Après le match de football du Stade Paco Matéo aux Poteries, à Strasbourg, les autorités demandent aux participants de se présenter pour un dépistage au Parlement européen. “Il ne s’agit pas d’un piège pour que la police récupère ensuite ces personnes...” précise la préfète de choc, Josiane Chevalier. Cependant, pour [...]
  • La démocratie et les libertés bafouée... Communiqué de presse Etat d’urgence sanitaire : La démocratie et les libertés bafouées Depuis deux mois que nous subissons les flux d’informations en direct (qui laissent peu de place à l’esprit critique et à la réflexion), nous sommes tous devenus des  épidémiologistes, des virologues et nous discutons des effets comparés de la chloroquine ou du [...]
  • Pas de brevet sur les plantes et les ... C’est officiel, nous avons gagné ! Les plantes et les animaux sélectionnés de manière conventionnelle (non-OGM) ne peuvent être brevetés [1]. Tout ça semble être une évidence et pourtant, des entreprises comme Bayer (de Bayer-Monsanto), Syngenta et Carlsberg ont tout fait pour l’éviter. Sans les brevets, elles ne peuvent contrôler et tirer profit des informations [...]
  • Prison-nié Prison-nié , j’écris plus ton nom (oui je sais, il y a une faute, c’est exprès) Sur mes cahiers de confiné Sur mon bureau et les plâtres Sur le table sur le siège J’écris ton nom Sur toutes les plages virtuelles, pas vues Sur toutes les blouses blanches tachées Pavés, sang , sans papier ou [...]
  • Port obligatoire du masque : Roland R... Décision du TA de Strasbourg aujourd’hui pour l’obligation de port du masque à Strasbourg Bonjour, Le Tribunal Administratif de Strasbourg vient de rejeter la requête de deux habitants du centre-ville de Strasbourg qui demandaient la suspension de l’arrêté du 20 mai 2020 obligeant le port du masque au centre-ville. Mais il me semble qu’une lecture [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.