Gardez moi de mes amis … quand Serge Ayoub et Esteban Morillo ne se connaissaient pas

Lorsque la police interroge Serge « Batskin » Ayoub, peu après l’arrestation des agresseurs de Clément Méric, le jeune antifasciste assassiné le 5 juin à Paris, il prétend ne rien savoir des personnes interpellées, en particulier du responsable du coup mortel, Esteban Morillo. Pourtant, ce dernier est membre de son organisation, Troisième Voie, qui ne compte que quelques dizaines de militants. Pourtant, une photo de groupe montre Ayoub et Morillo posant fièrement côte à côte. Pourtant, lors de la manifestation organisée par Serge Ayoub le 13 mai 2013, moins d’un mois avant l’assassinat de Clément, Morillo est en première ligne ducortège de Troisième Voie (TV), portant fièrement le drapeau de l’organisation. Devant l’évidence, Ayoub a bien été forcé de finalement reconnaître du bout des lèvres avoir croisé ici ou là Morillo… Et ce faisant, une fois encore, non seulement il ne dit pas la vérité, mais il ment effrontément : car Serge Ayoub, au contraire, connait très bien Esteban Morillo, à l’instar d’autres membres de TV.

Au mois de juillet 2012, les Éditions du Salut Public, une association loi 1901, est déposée en préfecture. Ses deux membres fondateurs sont Serge Ayoub et Delphine Ferry [1], qu’on suppose très proches puisqu’ils partagent la même adresse à Meudon, dans les Hauts-de-Seine (le siège de l’association est lui au 92 rue de Javel, à Paris : c’est l’adresse du Local, le bar d’Ayoub). Pour rappel, Salut Public est le nom de la publication officielle de troisième Voie, dont l’adresse se situe 10, rue Primatice, dans le 13e arrondissement de Paris : cette adresse était celle de la boutique de disques et de fringues de « Batskin », Bad StreetShop, avant qu’il ne ferme boutique quelques mois seulement après son ouverture. Mais, si la boutique a fermé, le business, lui, continue…

La suite: http://reflexes.samizdat.net/spip.php?article502

Similar posts
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.