par Alexandre Romanès, poète, luthiste et directeur du cirque Romanès.

Les formules simples relèvent de la bêtise ou du calcul électoral mais dans les deux cas, le moins que l’on puisse dire est que ça manque d’élégance. Manuel Valls, Ministre de l’intérieur, bien soutenu par tous ceux qui vivent dans l’angoisse de ne pas être élu ou réélu, est prêt à toutes les bassesses avec une excuse: « c’est pour l’amour de la France ».

Manuel Valls dit que ma tribu tzigane « ne veut pas s’intégrer ». Peut-être, mais dit comme ça, c’est choquant. Si on remplace le mot « intégrer » par « adapter », les  trois quarts des habitants de ce pays entrent dans cette catégorie car la liste des injustices et des dysfonctionnements est longue.

Tous les jours dans ce pays si riche, il y a des familles qui sont expulsées de leur logement ; elles se retrouvent complètement démunies sur le trottoir.

Tous les jours, il y a des hommes et des