PÉTITION NATIONALE Pour les libertés d’actions et d’expressions syndicales

Les libertés syndicales, les libertés d’expressions, les libertés d’agir collectivement sont aujourd’hui gravement menacées. Au prétexte d’une crise financière et économique, les Droits des salariés sont soumis à des pressions considérables avec la mise en œuvre de réformes fondamentales du Droit du Travail qui renforcent les politiques de flexibilité voulues par le MEDEF et qui favorisent la précarité et l’exclusion des salariés.

Pour tenter de dissuader toute opposition à cette cure d’austérité sociale, une politique répressive à l’encontre de l’action syndicale et progressiste est orchestrée par les promoteurs du libéralisme, avec l’aval du Pouvoir en place.

L’affaire des cinq militants CGT du Roannais est le symbole de cet acharnement contre toutes formes d’actions et d’expressions syndicales !

Face à cette situation insupportable, la CGT en appelle à la mobilisation syndicale et citoyenne pour exiger de la part du Président de la République et de sa majorité parlementaire, un changement radical de politique en matière de Démocratie Sociale et de respect des Droits Sociaux Fondamentaux des salariés, des citoyens.

La CGT propose que le Gouvernement et le Parlement prennent trois mesures pour renforcer la protection des militants syndicaux et progressistes :

- 1) Le vote définitif, par l’Assemblée Nationale, de la Loi d’amnistie « des délits commis lors des mouvements sociaux », adoptée par le Sénat le 28 février dernier.
- 2) Une loi portant sur des droits nouveaux protégeant les militants syndicalistes et progressistes qui, dans le cadre de leur mandat, agissent dans une action collective.
- 3) De retirer de la liste des délits susceptibles d’être inscrits au fichier des empruntes génétiques, toutes les condamnations touchant les militants syndicalistes et progressistes qui, dans le cadre de leur mandat, agissent dans une action collective.

La CGT invite l’ensemble des salariés, des citoyens à signer cette pétition.

Elle appelle par ailleurs l’ensemble des salariés, des citoyens, à venir massivement manifester cette exigence d’une véritable Démocratie Sociale, respectueuse des libertés syndicales le 5 novembre 2013, à 10h à ROANNE, à l’occasion du procès des « 5 de Roanne » qui ont refusé de se soumettre au prélèvement d’ADN.

 

Similar posts
  • Des pompiers d’Alsace déposent ... [...]
  • Hospitaliers contre l’obligatio... Une soixantaine de personnes ont manifesté devant l’entrée des Hospices civils de Strasbourg à la veille de l’application de l’obligation vaccinale imposée aux soignant.e.s dès demain 15 septembre. C’était organisé par Sud Santé Social, Collectif libre des soignants 67, la CNT et soutenu par des pompiers, des enseignants. Pour le moment les soignants ont reçu [...]
  • D e 1200 à 1500 manifestants à Strasb... Pompiers et soignantes en tête Place Kléber Strasbourg Gilets jaunes Liberté Cette vidéo m’appartient !! Un cortège musical Arrivée des manifestants place de la République Interview de deux organisateurs du pôle [...]
  • Mobilisation de soignant.e.s devant ... Interview de manifestant.e.s Début du rassemblement Prises de parole de soignant.e.s Blocage de rue Des manifestant.e.s font le mur pour aller devant l’ARS Une centaine de soignant.e.s ont manifesté cet après midi dès 14h30 à Strasbourg devant la grille du Centre administratif contre l’obligation de vaccination et les menaces sur leur emploi à partir du [...]
  • Plus de 3000 manifestants à Strasbour... Collectif anti passe 67 Expression du pôle social place Kléber Prise de parole allemande Sur les quais Vers la place de la République République et percussions allemandes Fin de [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.