” Retraites, l’alternative cachée “

Le lundi 23 septembre 2013, l’Université Populaire de Toulouse invitait Christiane Marty à l’Espace des Diversités et de la Laïcité de Toulouse autour du dernier ouvrage de la fondation Copernic : “Retraites, l’alternative cachée”.

Retraites, l’alternative cachée from Tv Bruits on Vimeo.

Le déficit des caisses de retraite n’a rien à voir avec la démographie. Il est dû à la crise et aux politiques d’austérité qui s’en sont suivies et bloquent l’activité économique, l’emploi et les cotisations sociales. Pourtant, ce qui est proposé aujourd’hui est la poursuite de ces politiques, qui entretiennent la récession et baissent le pouvoir d’achat des salarié-e-s et des retraité-e-s.
Alors que le gouvernement s’est engagé à faire une réforme des retraites basée sur l’équité et la réparation des injustices, les mesures annoncées – poursuite de l’allongement de la durée de cotisation, mise à contribution des retraité-e-s ou encore révision des droits familiaux –vont à l’opposé de cet engagement en pesant sur les salarié-e-s et les retraité-e-s. Elles ne permettent pas non plus de traiter les inégalités Femmes/hommes.
Pourtant les solutions de financement existent. La véritable question qui se pose derrière ce débat, et que le gouvernement ne veut pas poser, est celle de la répartition de la richesse produite. Lire l’article de C. MARTY dans le numéro de septembre du Monde Diplomatique.

Faut-il allonger la durée de cotisation nécessaire pour garantir le financement des retraites ? Cette mesure serait-elle la plus juste » face à « cette chance formidable qu’est l’allongement de l’espérance de la vie », comme l’a affirmé François Hollande ? En aucun cas !
Les réformes précédentes ont déjà fortement réduit les droits à pensions et aggravé les inégalités entre les pensions des femmes et celles des hommes. À l’horizon 2060, la baisse des pensions par rapport aux salaires serait, en fonction des scénarios économiques, de 15 à 25% supplémentaires.
La réforme annoncée est, comme les précédentes, justifiée par un argument apparemment de bon sens : « On vit plus vieux, il faut donc travailler plus longtemps ». Idées reçues, contrevérités, manipulations, voilà ce que démonte ce livre en avançant des propositions.
S’appuyant sur le contenu des rapports officiels, les auteurs montrent qu’une nouvelle régression sociale, qui obligerait à travailler toujours plus longtemps et à voir quand même la retraite baisser, n’est pas inéluctable.
Une alternative existe, s’appuyant sur une mise à contribution des revenus du capital et sur le développement de l’activité utile. Plus qu’une question d’équilibre financier, les retraites posent celle de la société dans laquelle nous souhaitons vivre.

http://www.tvbruits.org/spip.php?article1972

retraites2_prd

 

http://institut.fsu.fr/Retraites-l-alternative-cachee.html

http://www.syllepse.net/lng_FR_srub_37_iprod_583-Retraites-l-alternative-cachee.html#

Similar posts
  • En GAV à domicile, vendredi 3 avril Ciel gris bien que la météo du smartphone annonce ensoleillé et 0 % de risque de pluie. Sur ma page FB, j’ai commencé une série photographique destinée à pallier la fermeture des musées et galeries de peinture. Photographie d’une peinture par jour. Christophe Meyer, Daniel Depoutot et Christophe Hohler pour commencer. Sauf si le confinement [...]
  • Masques anti-Covid-19 pour les enfant... Bonjour, Iyad m’a envoyé des photos prises au cours de son dernier tournage. Il s’agit d’une initiative prise par un artiste palestinien pour personnaliser des masques, les rendre moins “dramatiques” pour encourager les enfants à les porter. Iyad ajoute que de son côté tout va bien ainsi que pour sa famille et ses proches. Concernant [...]
  • La psychiatrie refuse d’être &#... Un article de Clémence Nayrac et Géraldine Tribault pulié par Hospimedia le 27/03/2020 Le contrôleur général des lieux de privation de liberté demande au Gouvernement des mesures d’urgence pour la psychiatrie dans le contexte de crise sanitaire. Déjà, depuis plusieurs jours, les représentants de la discipline ont lancé l’alerte. Le contrôleur général des lieux de [...]
  • Rony Brauman répond à Macron : « La m... Rony Brauman répond à Macron : « La métaphore de la guerre sert à disqualifier tout débat » Rony Brauman, ancien président de Médecins sans frontières, approuve les mesures de confinement, mais dénonce la rhétorique martiale du chef de l’Etat : « Qualifier les soignants de “héros”, c’est gommer les raisons de la crise sanitaire. [...]
  • DD Baroin et Georges Federmann Georges Yoram Federmann 5 rue du Haut Barr 67000 Strasbourg. Strasbourg , le 28 mars 2020. Chère famille, chers tous, Dédé s’en est allé. J’ai appris sa mort par internet vendredi 27, par le message de Roger Winterhalter et en lisant la Feuille de chou de J-C Meyer, le lendemain. Nous sommes restés en contact [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.