Inauguration de la place du 17-octobre-1961 à Strasbourg

DSCN4859

Cette année, la commémoration déjà ancienne des massacres d’Algériens à Paris le 17 octobre 1961 a pris un caractère particulier.

17 octobre contre l'oubli_feuille2chouphoto

En effet, après le rassemblement annuel sur le Pont du Corbeau, avec l’intervention de Ahmed Faouzi au nom du collectif organisateur, d’Ailleurs nous sommes d’ici et la prise de parole de Roger Winterhalter ex-maire de Lutterbach et soutien au FLN algérien, le cortège s’est dirigé, musique en tête, par la rue de l’Ancienne Douane vers la placette inaugurée ce jour du nom de Place du 17-octobre-1961, en présence du sénateur-maire de Strasbourg, Roland Ries, du vice-consul d’Algérie d’un collectif d’associations algériennes et de nombreux élus et participants.

DSCN4843

Après les discours d’Ahmed Faouzi, du vice-consul algérien et de Roland Ries, le maire a dévoilé la nouvelle plaque entre les platanes au bord de l’Ill.

place du 17 octobre 1961_feuille2chouphoto

Période pré-électorale municipale oblige, on a vu plusieurs élus, dont la tête de liste EELV, Alain Jund, ne pas hésiter à bousculer leurs voisins pour être sur la photo officielle…

Algériens noyés RRoms expulsés_feuille2chouphoto

L’inauguration a été suivie d’un pot offert dans une salle proche de l’Ancienne Douane par la mairie.

place du 17 octobre 1961_feuille2chouphoto

Notons aussi que Dany Settelen a été empêché, peu avant la cérémonie, d’apposer une affiche composée par lui avec des coupures de presse sur les événements du 17 octobre sur la placette.

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.