Rafle à Barbès

Témoignage du 17/10/13 23:16

Cet après-midi, alors même que des milliers de lycéens et lycéennes manifestaient contre l’expulsion de leurs camarades, la police procédait une fois de plus à une rafle d’envergure dans le quartier de Barbès. Durant plusieurs heures des dizaines de personnes ont été controlées et arrêtées au faciès par des policiers et policières en civils camouflé/es en monsieur et madame tout le monde (on a ainsi vu 3 flics en civil qui jouaient le père la mère et le fils adolescent attardé). Les gens ont été emmenés par vague au commissariat de la porte de Clignancourt où ils ont ensuite été triés : ceux qui peuvent sortir parce que mineurs (on a pu discuter avec plusieurs mineurs relachés) ou finalement avec papiers et les autres entassés dans des camionettes et emmenés vers le centre de rétention.

Dans la soirée avait lieu une 2e vague d’arrestation dans le quartier de Barbès et cette fois les gens étaient emmenés vers le commissariat de la Goutte d’or.
Cela fait des années que des gens sont transformés en gibier parce que sans-papiers et pauvres, je ne sais pas comment faire pour que nous ne nous y habituions pas.
F.
Lundi 21 octobre 2013 10h47
Plus d’une dizaine (11 ou 13) des personnes raflées sont enfermées au CRA 3. Celles pour qui l’assfam a fait  des recours contre oqtf passeront au TA cet après-midi. Il y aura en tout cas un jeune qui s’appelle Mourad Six qui aura son audience à partir de 13h. Une histoire pas banale : c’est un marocain qui a un titre de séjour italien puisqu’il vit depuis 17 ans à Bergame avec ses parents qui ont la résidence en Italie. Il était là en vacances pour 1 semaine et il a eu le Maroc comme pays de destination.
Sinon la rafle s’est prolongée juqu’à tard dans la soirée. 4 personnes qui étaient dans un fourgon en partance pour le centre de Vincennes ont pu casser la vitre arrière du véhicule et s’échapper (on n’est jamais mieux servi que par soi-même).
F.
Similar posts
  • La grève des conducteurs de Striebig ... La direction de Striebig a assigné les grévistes au tribunal. La séance s’est déroulée cet après-midi à 14h. Deux conducteurs CFDT et un conducteur CGT étaient présents, ainsi qu’une responsable CGT de l’UL-Molsheim et le correspondant de la Feuille de chou, gilet jaune par ailleurs. Deux autres soutiens étaient sur le parvis pendant le procès. [...]
  • Avant et après la manifestation du 20... Chaque manifestation à Strasbourg est suivie, et parfois précédée de répression policière ciblée donnant lieu à des inculpations pour des motifs divers, souvent très légers. Et des gardes à vue, GAV, en série. Plusieurs manifestants ont ainsi été interceptés, par la BAC en général, au centre ville, après la manifestation près de l’Hôtel de ville [...]
  • 400 manifestants à Strasbourg Le rassemblement lancé par Alsace Révoltéeet soutenu ici par le QG République Strasbourg commençait à 11h30 place de l’Etoile à Strasbourg. Peu à peu arrivaient des gilets jaunes d’Alsace, de Lorraine, de Franche-Comté, de Bourgogne, d’Allemagne aussi. Les Kurdes étaient aussi présents comme à chaque manifestation. Une première déclaration en préfecture prévoyait de démarrer place [...]
  • Brigitte et Emmanuel [...]
  • L’Archevêque de Paris veut ferm... Chers amis, Peut-être le savez-vous, mais le Centre pastoral St-Merry, acteur reconnu d’un Eglise ouverte sur le monde, solidaire des plus démunis et de toutes les victimes d’injustices, en France comme à l’étranger (voir par exemple l’action du groupe Gaza dont je m’occupe) est l’objet d’une attaque en règle de l’archevêque de Paris, qui a [...]

1 Commentaire

  1. rudolf Bkouche rudolf Bkouche
    21 octobre 2013    

    Les rafles continuent comme toujours, et cela sous l’égide ‘un ministre qui se dit de gauche.

    rudolf bkouche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.