Sur le campus de Lille 1, la répression s’accélère, les discriminations continuent !

Depuis plusieurs mois déjà, suite à des expulsions violentes et répétées, notamment sur la métropole lilloise, plusieurs familles ont trouvé refuge sur le campus Cité Scientifique, sur le parking P4 et ses abords. Face à leurs conditions de vie plus que dégradées, un collectif de solidarité, constitué d’associatifs, de syndicalistes et autres étudiants, s’est monté et tente de jouer un rôle de médiation entre ces familles et l’administration de Lille 1.

En revanche, face à cette situation, certes, très compliquée, la présidence de l’université n’a su répondre que par la confrontation, en demandant, de façon incessante à la préfecture l’évacuation des populations concernées, sans réfléchir à des solutions de relogement (dérogeant ainsi à la circulaire ministérielle d’août 2012), ni même remettre en cause la politique gouvernementale à l’origine de la situation.

Pire encore ! L’administration multiplie les pressions sur les militants du collectif « Solidarité roms » (convocations, interdiction d’avènement associatifs, menaces de sanctions disciplinaires et même menaces de poursuites en pénal). Elle espérait ainsi par l’intimidation, faire taire les voix qui s’élèvent contre la politique stigmatisante et discriminatoire menée par le gouvernement Valls-Ayrault-Hollande, et qu’elle relaie avec zèle.

La suite: http://www.solidaires-etudiant-e-s.org/communiques/communiques-solidaires-etudiant-e/article/sur-le-campus-de-lille-1-la

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.