Besançon : Quand les voyageurs s’organisent

L’Agglomération de Besançon avait annoncé aux familles de voyageurs qu’elles devaient quitter le terrain de l’Aire d’Accueil de la Malcombe le 25 octobre à 14 heures, et ce sans proposer aucun terrain alternatif.

Les habitantes et habitants de l’Aire d’Accueil de la Malcombe ont décidé de ne pas se laisser faire. Toutes les habitantes et tous les habitants ont signé la pétition suivante :

« A Monsieur le Maire et Président de l’Agglomération de Besançon

Nous, habitantes et habitants de l’Aire d’Accueil de la Malcombe (Besançon) avons appris le 10 octobre que le terrain sera fermé le 25 octobre à 14 h, sans qu’aucune solution ne nous soit proposée.

 

Nous refusons l’expulsion d’une vingtaine de familles du terrain de la Malcombe et de nous retrouver sans eau ni électricité. En plus, cette expulsion mettrait en danger la scolarité de nos enfants qui, tous, sont scolarisés à l’école Rosemont.

Aussi, nous demandons l’annulation de la décision de fermeture de l’Aire de la Malcombe et que toutes les familles puissent y rester tant qu’il n’y aura pas de proposition de relogement acceptable pour tous sur la commune de Besançon. »

Ce jeudi 24 octobre, vieille de l’expulsion prévue, une délégation d’une dizaine de résidents de la Malcombe est venue remettre la pétition au Maire de Besançon. Quelques minutes après avoir quitté les locaux de la mairie, la délégation apprenait que l’ensemble des familles seraient relogées sur l’aire de Casamène à Besançon et que tant que les installations d’eau, d’électricité et de toilettes ne seraient pas effectuées, elles pourront continuer à vivre sur l’Aire de la Malcombe. Arrivée dans les locaux de la CAGB (Communauté d’Agglomération du Grand Besançon), la délégation a eu, de la part d’une responsable, confirmation de la victoire des voyageurs de Besançon.

Pour les gens du voyage qui vivent à la Malcombe c’est une victoire. Demain, 25 octobre, elles n’auront pas à quitter les lieux sans savoir où aller !

http://communismeouvrier.wordpress.com/2013/10/24/besancon-quand-les-voyageurs-sorganisent/

 

Similar posts
  • Commémoration du 17 octobre 1961 à St... [...]
  • La face cachée de Pierre Pflimlin, pa... [...]
  • 14 ème manifestation contre le passe ... Encore deux vidéos censurées par Facebook! InterQG 67 Un homme en uniforme de gendarme interpellé en fin de manifestation [...]
  • Le massacre du 17 octobre 1961 à Pari... Quelques dizaines de participants ont assisté hier soir au FEC de Strasbourg à une conférence d’Olivier Lecour-Grandmaison, à la veille de la commémoration du soixantième anniversaire de ce massacre commis par les policiers dirigés par Maurice Papon, sous la présidence du général de Gaulle. L’orateur a souligné particularisme français où aucune reconnaissance ni réparation n’ont [...]
  • Manifestants gazés au début de la Mar... Arrivée de 14 cars de police rue du 22 novembre La préfète du Bas-Rhin annonçait la couleur dès 17 h, où pas moins de quatorze véhicules de police stationnaient devant Kohler-Rehm, en prévision de la seconde Marche aux flambeaux organisée par les anti-passe et anti obligation vaccinale. La préfète avait interdit l’usage de flambeaux, comme [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.