Gazastrophe: Lettre ouverte à France Ô

Lettre à France Ô

Bonjour

Nous sommes heureux et fiers que France ô soit la chaîne de télévision qui ait choisi de programmer le film Gazastrophe mercredi 10 février à 20 h 35

Nous considérons en effet pour avoir vu ce film, qu’il constitue un témoignage remarquable réalisé dans l’immédiat après coup de l’opération “plomb durci” sur Gaza. Il est donc très important que les citoyens français ne soient pas maintenus dans l’ignorance, par l’absence d’image dûe à l’interdiction israélienne d’entrer dans la bande de Gaza, de ce que ses habitants ont à dire sur ce qu’ils ont subi et subissent aujourd’hui encore . Cette interdiction faite à la presse mondiale pendant l’opération israélienne contrevenait à toutes les régles de l’information en démocratie. Cette interdiction renforcée de nos jours contribue à resserrer l’étau qui enferme un million et demi de personnes depuis plus de trois ans.En lut tant contre la loi du silence que l’on cherche à imposer dans cette région du monde, France ô remplit honorablement son devoir d’information. Qu’il en soit remercié.

Nous lisons avec effroi sur certains sites communautaires des appels à la censure doublés d’insultes contre votre travail, et nous tenons à vous manifester fermement notre soutien pour une information libre et démocratique qui s’inscrit de plus dans le respect des votes largement majoritaires du rapport Goldstone sur cette opération, à la fois par la Conférence des droits humains des Nations Unies à Genève et par l’assemblée générale des Nations Unies . Ce rapport établit, sur la base de témoignages nombreux et divers, y compris d’organisations israéliennes des droits de l’homme, ce qu’a représenté cette opération en termes de violation des droits humains et crimes de guerre.

France ô en montrant ce film se situe donc du côté du droit international et du respect des droits humains. Faire que l’on voie et entende le témoignage unique que représente Gazastrophe, est un acte citoyen et moral. C’est le silence que ces sites cherchent à imposer sur Gaza qui serait meurtrier et hors la loi.

Michèle Sibony – André Rosevègue – coprésidents de l’Union Juive Française pour la Paix

le 8-02-2010

Note pour les Alsaciens

A supposer, ce que nous souhaitons, que les pressions de tel lobby ne parviennent pas à censurer le film Gazastrophe sur France ô, notez cependant que le même soir à Strasbourg, Maison des Associations, à 20h, vous pouvez rencontrer un rescapé d’Auschwitz, Hajo Meyer, 85 ans, invité par International Jewish Antizionist Network, qui parlera du Sionisme, naissance, développement et déclin.

Donc, à vos magnétoscopes pour enregistrer Gazastrophe, et tous et toutes à la réunion avec Hajo Meyer.

Merci!


Similar posts
  • 20 morts à Gaza, dont 9 enfants L’horreur des bombardements de cette nuit Tard hier soir Iyad nous envoie ce message “Nouveau massacre à Gaza, 3 enfants tués dans des raids israéliens”. Puis, impossible d’appeler, WhatsApp ne fonctionne plus… Cette nuit nous a ramenés 23 ans en arrière quand nous tremblions pour nos amis et nos proches bombardés (“pour leur bien” – [...]
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Bordeaux: tensions entre associations... “L’affaire” déclenchée par la LICRA continue d’alimenter les gazettes. Ci-dessous le lien vers un site d’extrême droite local. Puis le texte paru ce soir sur le site du Monde pour les abonnés. Une précision: Marik Feytout invente la réunion que j’aurais -André Rosevègue- tenue avec le CRIF, alors que le débat qui s’est tenu fort [...]
  • Atlantico: tout va bien à Gaza… Atlantico Quand on dit « Gaza » il faut ajouter aussitôt : « camp de concentration à ciel ouvert ». L’expression a été forgée par les gauches pro-palestiniennes car Auschwitz les Juifs connaissent bien. Il ne faut pas oublier non plus de l’assortir d’une mention obligatoire : « les victimes sont devenues des bourreaux ». [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.