Pour un alter hommage juif à Mandela

MANDELA et Yossel Moshel SLOVO (Joe)
9 décembre 2013, 00:17

MANDELA et YosselMoshel SLOVO (Joe)

Pour un alter hommage juif à Mandela

L’homme, Mandela, fut grand, très grand. Grand à rentrerdans l’histoire. Mais quelle porte de l’histoire lui est ouverte ? Undéluge de propos bien pensant où ne subsiste qu’une évocation : laréconciliation. Souci d’une histoire à l’eau de rose d’où plus rien ne subsistede géant ferment de possibles autres révoltes. Un bain d’eau de rose…

Tout de même, dans ce concert de platitude se distinguel’hommage rendu par le CRIF par la voix de son président. Un sommet ! Oui un sommet d’ignominie ! Oui au plus sale de laméprisable fange. C’est le représentant de l’apartheid qui par bonté d’âme alibéré Mandela. Ce bien brave Mandela qui a compris qu’il devait renoncer à laviolence… Quelle honte !

Et le même site du CRIF, canal officiel, de propager lespropos de leur alter égo sud africain. En guise de commémoration, le jugeGoldstone, co auteur du rapport onusien évoquant un « crime de guerre,voir contre l’humanité », y est trainé dans la boue. Quel hommage àMandela !

Insupportable !

Alors, parmi les innombrables combattants qui ont vaincu l’apartheidaux côtés de Mandela, aujourd’hui je veux évoquer Yossel Moshel SLOVO. Il étaitjuif. Il était d’une famille émigrée d’Europe de l’est (comme mes grandsparents, comme beaucoup de juifs arrivés en France, aux USA et partout dans lemonde en cette même époque). Yossel devint un combattant de la libération.Dirigeant du SACP (Parti Communiste) et de l’ANC, il participa à l’organisationde la résistance armée. La période était aux « éliminations » desdirigeants de l’ANC. Beaucoup l’ont payé de leur vie, la femme de Yossel-Joefut de ce nombre.

Pendant ce temps, Israel soutenait le régime d’apartheid,collaborait, concevait en commun de nouvelles armes (premiers drones, nucléaire…).L’apartheid est tombé en Afrique du Sud, pas encore pour les palestiniens. Pasencore.

Aujourd’hui, si le CRIF piétine la mémoire du grand Madibaet poursuit la politique israélienne, nous ne devons pas oublier que d’autresaux sauvé l’honneur et la tradition juive. Parmi ceux-ci, Yossel Moshel SLOVO,proche compagnon de combat de Mandela. Si proche que lors de la mort de cecompagnon, Mandela devenu Président a prononcé un discours mémorable devant satombe. Un discours de fraternité et de combat pour la justice.

Qu’ils soient tous deux associés pour que cet hommagerespecte leur commun combat.

Serge Grossvak

Similar posts
  • Hommage à George Floyd devant le cons... Manifestation contre les violences policières aux USA Une petite centaine de personnes présentes face au consulat US à Strasbourg, protégée par les émules français de la police étasunienne. On peut noter que pour manifester à Strasbourg, il vaut mieux s’appeler MRAP et Justice & Libertés que Gilets jaunes ou NPA…Curieuse [...]
  • Justice pour Adama! Halte aux violenc... Témoignage M.Ouak. Il y avait une foule immense, dense, au nouveau Palais de Justice (pourtant pas facile d’accès entre Pte de Clichy et bd périphérique). Une foule jeune, très bigarrée: des racisés et des pas-racisés, des habitants des banlieues et des Parisiens (d’après leurs vêtements), des jeunes visiblement motivés et révoltés par l’injustice (nombreuses pancartes [...]
  • Procès en appel de deux gilets jaunes Procès en appel de 2 Gilets Jaunes lourdement condamnés en décembre 2018 à Valence Communiqué de Tom et Stéphane jeudi 28 mai 2020, par Stéphano. https://ricochets.cc/Proces-en-appel-de-2-Gilets-Jaunes-lourdement-condamnes-en-decembre-2018-a-Valence.html Communiqué du collectif de soutien des « 4 de Valence » Un an et demi après le premier procès, la solidarité est toujours notre meilleure arme samedi 30 mai [...]
  • DNA, gilets jaunes et préfète Courriel aux DNA Une fois de plus ce lundi 1er juin, les DNA se font l’écho de la préfecture en écrivant « Le samedi 16 mai les gilets jaunes puis le NPA s’étaient rassemblés à Strasbourg, sans respect de la fameuse règle des dix personnes. » Le 16 mai, j’étais place de la République à [...]
  • Répression tous azimuts à Strasbourg,... Ceux qui croyaient que le déconfinement contrôlé signifiait le retour des libertés se trompent gravement. Par déconfinement, il faut entendre, commerces accessibles, parcs réouverts, ouvriers au travail, sauf les licenciés de Renault et d’ailleurs, bars et restaus réouverst mardi, campagne électorale municipale en vue du vote dans un mois, écoles, collèges, lycées ouverts à commencer [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.