Pour un alter hommage juif à Mandela

MANDELA et Yossel Moshel SLOVO (Joe)
9 décembre 2013, 00:17

MANDELA et YosselMoshel SLOVO (Joe)

Pour un alter hommage juif à Mandela

L’homme, Mandela, fut grand, très grand. Grand à rentrerdans l’histoire. Mais quelle porte de l’histoire lui est ouverte ? Undéluge de propos bien pensant où ne subsiste qu’une évocation : laréconciliation. Souci d’une histoire à l’eau de rose d’où plus rien ne subsistede géant ferment de possibles autres révoltes. Un bain d’eau de rose…

Tout de même, dans ce concert de platitude se distinguel’hommage rendu par le CRIF par la voix de son président. Un sommet ! Oui un sommet d’ignominie ! Oui au plus sale de laméprisable fange. C’est le représentant de l’apartheid qui par bonté d’âme alibéré Mandela. Ce bien brave Mandela qui a compris qu’il devait renoncer à laviolence… Quelle honte !

Et le même site du CRIF, canal officiel, de propager lespropos de leur alter égo sud africain. En guise de commémoration, le jugeGoldstone, co auteur du rapport onusien évoquant un « crime de guerre,voir contre l’humanité », y est trainé dans la boue. Quel hommage àMandela !

Insupportable !

Alors, parmi les innombrables combattants qui ont vaincu l’apartheidaux côtés de Mandela, aujourd’hui je veux évoquer Yossel Moshel SLOVO. Il étaitjuif. Il était d’une famille émigrée d’Europe de l’est (comme mes grandsparents, comme beaucoup de juifs arrivés en France, aux USA et partout dans lemonde en cette même époque). Yossel devint un combattant de la libération.Dirigeant du SACP (Parti Communiste) et de l’ANC, il participa à l’organisationde la résistance armée. La période était aux « éliminations » desdirigeants de l’ANC. Beaucoup l’ont payé de leur vie, la femme de Yossel-Joefut de ce nombre.

Pendant ce temps, Israel soutenait le régime d’apartheid,collaborait, concevait en commun de nouvelles armes (premiers drones, nucléaire…).L’apartheid est tombé en Afrique du Sud, pas encore pour les palestiniens. Pasencore.

Aujourd’hui, si le CRIF piétine la mémoire du grand Madibaet poursuit la politique israélienne, nous ne devons pas oublier que d’autresaux sauvé l’honneur et la tradition juive. Parmi ceux-ci, Yossel Moshel SLOVO,proche compagnon de combat de Mandela. Si proche que lors de la mort de cecompagnon, Mandela devenu Président a prononcé un discours mémorable devant satombe. Un discours de fraternité et de combat pour la justice.

Qu’ils soient tous deux associés pour que cet hommagerespecte leur commun combat.

Serge Grossvak

Similar posts
  • Maxime Alexandre, au Centre culturel ... Table ronde animée par Charles Fichter, Jean-Michel Niedermeyer, Armand Peter et Jean-Paul Sorg Maxime Alexandre from feuille de chou on [...]
  • Discours d’Ismahane Chouder à l... Discours d’Ismahane Chouder à la Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Comment faut-il vous le dire ? Une nouvelle fois, la surenchère islamophobe est au rendez-vous chez nombre de politiques relayés par des médias porte-voix. Depuis la rentrée, chaque jour compte une nouvelle ignominie, une nouvelle indignité, particulièrement à [...]
  • URBEX RDA de Nicolas Offenstadt Débat au Quai des Brumes à Strasbourg le 13 novembre 2019 [...]
  • ” Nègre marron” n’e... Correspondant F2C au TGI de Strasbourg “Le marronnage était le nom donné à la fuite d’un esclave hors de la propriété de son maître en Amérique, aux Antilles ou dans les Mascareignes à l’époque coloniale. Le fuyard lui-même était appelé marron ou nègre marron, negmarron, voire cimarron (d’après le terme espagnol d’origine).“. [...]
  • Conférence de Laurent Jeanpierre sur ... In girum-les leçons politiques des ronds-points (La découverte, [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.