Violence ordinaire contre les Tsiganes, c’est reparti

Agression avec de l’acide de familles roms au cœur de Paris, klaxons et injures en pleine nuit à proximité d’aires d’accueil ; après les incendies volontaires, les violences verbales et ou physiques se développent contre des habitants de bidonvilles et des voyageurs devenus de véritables cibles.

La suite: http://www.depechestsiganes.fr/?p=8826

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.