Journée contre le racisme et le fascisme le 23 mars au MolodoÏ (Strasbourg)

journée-antifa-affiche

Dans le contexte actuel de crise et d’austérité, c’est sans surprise que la menace fasciste progresse. Sa percée aujourd’hui partout en Europe relève de sa stratégie historique par laquelle la peur sociale est alimentée en peur raciste, sexiste, xénophobe, homophobe dans la population. Face à la misère et la précarité générales imposées par le capitalisme, le fascisme surgit comme un de ses derniers recours par la peur et par la haine pour orienter la colère sociale.

La poussée réactionnaire actuelle en France comme en Europe s’exprime à partir des politiques antisociales (anti-IVG, casse des acquis sociaux…), du racisme d’Etat (islamophobie, anti-roms, chasse au sans-papiers), de la banalisation des discours d’extrême-droite et la multiplication des agressions contre des militant-e-s associatifs ou syndicalistes depuis plusieurs années.

Ici comme ailleurs, nous affirmons que l’antifascisme, c’est l’affaire de tou-te-s !

Nous, un collectif d’antifascistes, relayons l’appel des antifascistes grecs à la journée contre le fascisme et le racisme du 22 mars , en organisant à Strasbourg une journée d’information avec ateliers, exposition, projection, discussions le dimanche 23 mars au Molodoï.

 

 

Au programme :

 

À partir de 14h

 

  • Ateliers DIY pochoirs / banderoles / fanzines afin que chacun puisse créer ses propres supports de lutte contre les politiques xénophobes, racistes et sexistes. Une partie du matériel sera fournie.
  • Exposition traitant des évolutions politiques et sociales en Grèce au travers de l’actualité : les conséquences des politiques d’austérité dans le quotidien des grecs, la montée des néo-nazis d’Aube Dorée dans l’échiquier politique, les luttes antifascistes.
  • Tables de presse et infokiosk

 

17h

 

  • Projection : « Ne vivons plus comme des esclaves » (durée 89 minutes), un film documentaire franco-grec de Yannis Youlountas, montrant de nombreuses expériences autogestionnaires et la manière dont des grec-que-s s’organisent face à l’austérité imposée par le capitalisme. Il questionne ce qui, pour Yannis Youlountas, est une forme moderne d’esclavage, en Grèce et ailleurs. Plus d’infos ici

 

  • La projection sera suivie d’une discussion

 

Face à la crise imposée par le capitalisme, résistance sociale et antifasciste !

http://www.inventati.org/luchayfiesta/events/journee-le-fascisme-le-racisme/

Similar posts
  • Ils appellent ça “justice”... Me Dole et Gérard Avril à Colmar le 30 novembre 2020 Hier, à Colmar devant la Cour d’appel, Gérard Avril passait à sa demande afin de faire modifier le jugement en 1re instance à Saverne qui l’avait lourdement condamné à une peine de prison avec sursis, une amende et des réparations financières à un gendarme. [...]
  • Selon le CRIF-Alsace, la Ville de Str... La Feuille de chou a pris connaissance de la lettre du CRIF-Alsace adressée à la maire de Strasbourg, Mme Barseghian: Madame la Maire, Le CRIF constate depuis longtemps une montée de l’antisémitisme en lien avec le conflit Israélo-palestinien. Nous en avons eu récemment, à Strasbourg, un triste exemple avec l’agression d’un graffeur missionné par la [...]
  • Roger Hanin et l’Algérie Roger Hanin Aek Bencheikha nous écrit depuis Constantine sur la page FB de l’UJFP pour nous faire suivre un message écrit il y a 2 ans par un de ses voisins oranais, Illies Abdelaziz Eljaafari. C’est un message d’un certain Roger Jacob Levy, plus connu sous son nom d’artiste Roger Hanin, qui tombe fort à [...]
  • Une centaine de Gilets jaunes des 67,... Une centaine de Gilets jaunes ont défilé ce samedi 26 septembre à Strasbourg sur un parcours déclaré en préfecture depuis la place de Bordeaux jusqu’au quartier européen puis vers le centre ville où en passant allée de la Robertsau, place Brant, les quais de l’Ill, ils ont rejoint Corbeau puis la place Kléber où tout [...]
  • L’affaire Dreyfus vue d’A... Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées hier au FEC pour une séance organisée conjointement par le Centre culturel alsacien et le Foyer de l’étudiant catholique consacrée à l’Affaire Dreyfus vue d’Alsace. C’est l’historien Jean-Claude Richez qui présentait le résultat de son travail de recherche en particulier dans la presse alsacienne (fort abondante!) des dernières [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.