Le développement de la résistance populaire dans la bande de Gaza

gaza marseille ujfp
Le développement de la résistance populaire dans la bande de Gaza

Ziad Medoukh

Depuis le début de l’année 2014, des jeunes palestiniens de Gaza, ont pris l’initiative de manifester pacifiquement, notamment dans la zone tampon de sécurité imposée depuis 2005 de façon illégale par l’armée israélienne au nord de la bande de Gaza.

L’initiative de ces jeunes qui ne reçoit aucun soutien des partis politiques ou des factions, a un seul mot d’ordre : être présents dans ces zones qui se trouvent dans des territoires appartenant aux Palestiniens en brandissant des drapeaux et sans aucune provocation.

Tous les vendredis, ces jeunes de bonne volonté défient les forces de l’occupation israélienne par des actions pacifiques.

Cette mobilisation populaire montre que les Palestiniens ne peuvent rester silencieux devant la multiplication des agressions israéliennes dont ils sont l’objet.

Exprimé par ces manifestations, le message de ces jeunes déterminés est clair : la bande de Gaza est toujours occupée, la présence des soldats israéliens dans ces zones tampons est illégale, et l’armée d’occupation israélienne contrôle toujours le ciel, la terre et la mer de cette région sous blocus.

Ces manifestations sont en développement permanent, au début, ils étaient 30 jeunes, actuellement, leur nombre peut dépasser les 400 personnes.

Ce sont souvent les soldats israéliens, qui ne supportent pas ces actions pacifiques de masse, qui ouvrent le feu, et utilisent des balles réelles, tuant et blessant les manifestants. Il y a eu cinq morts et plus de 50 blessés palestiniens depuis janvier 2014.

Ces jeunes gazaouis voyant des paysans et des ouvriers tués par les soldats israéliens, veulent exprimer leur révolte, et ils utilisent donc des actions pacifiques comme forme de résistance contre ces soldats qui occupent leur territoire et agressent les civils.

L’armée a peur de l’extension de ces manifestations de masse, elle les réprime, elle ne les supporte pas car elles les obligent à avoir une force supplémentaire sur le terrain, mais ce qu’elle ne supporte surtout pas, c’est le développement des actions non-violentes, elle veut que l’image de Gaza reste celle d’une région armée et non pacifique, qui menace la sécurité d’Israël par des missiles et non par des pierres et des manifestations populaires, sans oublier que l’armée ne veut pas d’un autre Bellin dans la bande de Gaza.

Les jeunes manifestants , malgré la brutalité des forces de l’occupation israélienne et les menaces de mort, sont plus que jamais déterminés à poursuivre ce type d’actions.

Ces actions pacifiques montrent que la non -violence pourra être efficace dans la bande de Gaza pour lutter et résister contre les mesures de l’occupation israélienne sur les civils, et aussi, contre le blocus israélien illégal qui entre dans sa huitième année, sans une aucune réaction de la part de la communauté internationale officielle.

Ces jeunes sont très déterminés, ils sont convaincus de l’importance de la résistance par la non-violence, ils voient dans l’exemple de Bellin en Cisjordanie, une réussite des actions pacifiques menées par les Palestiniens pour obtenir leurs droits et pour obliger les soldats israéliens à se retirer des territoires occupés.

Ces manifestants désarmés ont montré que la résistance populaire peut être efficace à condition d’avoir un soutien, une large mobilisation populaire et une capacité à assurer sa continuité.

Similar posts
  • 2000 manifestant.e.s à Strasbourg pou... Deux mille personnes ont participé à la manifestation pour le pouvoir d’achat et la défende des retraites à Strasbourg. Les jeunes tenaient la tête du cortège et scandaient de nombreux slogans. La CGT était en force comme d’habitude, suivie de Solidaires, de la FSU, de quelques militants FO ainsi que du PCF, du NPA, de [...]
  • D’Ailleurs Nous Sommes d’... Pendant que la ville de Strasbourg et la préfecture se renvoient la balle depuis des semaines pour accueillir dignement la centaine d’exilés de la place de l’Etoile, des militants solidaires de D’Ailleurs Nous Sommes d’Ici sont intervenus depuis la tribune du Conseil municipal de Strasbourg décentralisé au Palais des Fêtes. A noter que les Dernières [...]
  • Manifestations à à Strasbourg: antinu... Plusieurs rassemblements ce samedi à Strasbourg. Place Kléber une association pro-nucléaire tenait un stand sur un coin de la place, les antinucléaires leur faisaient face de l’autre côté, pour répondre à leurs mensonges. France 3 Alsace n’a vu que les pro-nucléaires, malgré la présence auprès des antinucléaires du député de Strasbourg Fernandez! Place Gutenberg 300 [...]
  • Manifestation solidaire des migrants ... Une centaine de manifestants.e.s ont défilé hier de la place de l’Etoile au centre ville de Strasbourg avant de retourner au point de départ, le campement précaire toujours plus grand des migrant.e.s situé face au bâtiment de la mairie de Strasbourg et de l’Eurométropole. La préfète avait interdit l’accès à la place Broglie où se [...]
  • Raymond-Emile Waydelich: Lydia Jacob ... Vernissage à la Galerie L’Estampe hier à Strasbourg. Beaucoup de monde dans la petite galerie pour voir et revoir les oeuvres de Waydelich anciennes, récentes et nouvelles. Le peintre avec ses 84 ans bien sonnés poursuit l’aventure de sa Lydia Jacob Story. Longue vie à R.E. [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.