Européennes: le Front de gauche au bord de la rupture

frontdegauche
À huit semaines du scrutin, la désignation des candidats du Front de gauche (FdG) aux élections européennes est toujours au point mort. « Le secrétariat national du Parti de gauche (PG), réuni [hier soir], n’a pu que constater l’échec, à ce stade des négociations permettant de se présenter ensemble aux élections européennes », déplore Éric Coquerel, secrétaire national aux relations unitaires du PG, dans un courrier public adressé au PCF. Le Parti communiste, qui réunissait hier son conseil national, a transmis à son issue à ses partenaires une répartition des candidatures qui a « stupéfié » le PG. Dans les sept circonscriptions de métropole, le PCF se réserve en effet 3 têtes de liste (Île-de-France, Nord, Centre), attribue celle du Sud-Est à la député européenne Marie-Christine Vergiat, une personnalité non encartée qu’il avait choisie en 2009 et qui est restée très liée au PCF, concède 2 têtes de liste au PG (Sud-Ouest et Est) et la dernière (Grand Ouest) à Ensemble.
la suite

Similar posts
  • 210 ème expulsion de Al-Araqib en Pal... Hier matin la police est encore intervenue pour détruire le village d’al-Araqib ! En fait de « village » il n’y avait que cette tente montée à la hâte 3 semaines après la dernière destruction et destinée occuper la terre où les Bédouins A-Turi se sont installés il y a 140 ans, du temps de [...]
  • Manifestation féministe à Strasbourg 500 femmes, et quelques hommes, ont manifesté samedi 19 novembre à Strasbourg, de la place d’Austerlitz au Palais de justice, comme dans des dizaines de villes, contre les violences faites aux [...]
  • 18 octobre: grève et manifestation à ... C’EST N’IMPORTE QUOI: CES VIDEOS M’APPARTIENNENT [...]
  • 17 octobre 1961- 17 octobre 2022 Stra... Deux cérémonies ce 17 octobre à Strasbourg pour commémorer le massacre des Algériens à Paris. La première organisée par le Consulat d’Algérie sous le couvert d’associations. La seconde sur le Pont du Corbeau puis dans une courte marche jusqu’à la place du 17 octobre au bord de l’Ill par diverses associations de gauche dont D’Ailleurs [...]
  • Marianne Ostwald, par Liselotte Hamm ... [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.