Grèves et manifestations à Strasbourg: Centres médico-sociaux et Senerval unis devant la CUS

centre_médico-sociaux_en lutte_strasbourg_f2c_photo

Diaporamas
Centres médico-sociaux et Senerval en lutte

Manifestation des personnels des centres médico-sociaux

Une centaine de travailleuses des centres médico-sociaux s’étaient données rendez-vous ce matin à 11h près de l’Espace Belin, face à la CAF, rue de Genève avant de se rendre en cortège devant la CUS, place de l’Etoile. [Pas une ligne ce 16 avril dans les DNA sur ce mouvement!]

burn_out_f2c_photo

COMMUNIQUE
Strasbourg / Action sociale de la CUS
Succès de la grève… Mais les élus restent sourds !

L’action sociale de la ville serait-elle déjà en bout de souffle en début de son deuxième mandat ? C’est l’impression qu’a donné aujourd’hui le discours de l’élue attachée à la Direction des solidarités et de la santé…

Organisés par la CGT, plus de 110 intervenants sociaux (70% des agents titulaires tous métiers confondus) ont fait grève ce mardi 15 avril pour dénoncer des conditions de travail qui nuisent à leur santé et, surtout, mettent à mal le travail avec les usagers des centres médico-sociaux et la qualité du service public.

La direction reconnaît une mobilisation exceptionnelle du personnel. Mais sa réponse reste déconcertante : aucune proposition d’amélioration de la situation actuelle. Du coté des élus c’est encore pire. Car les réponses qui sont faites au personnel sont proches du cynisme, avec un positionnement qui ressemble à une démission au regard du service à rendre aux plus démunis (appel au « réalisme » du fait de la crise, avec une normalisation scandaleuse des difficultés… ).

Les demandes massives de mobilité du personnel vont donc se poursuivre voire s’accélérer…

Pour la CGT qui est au côté des salariés en lutte, il reste qu’au regard de la loi, l’employeur doit veiller à la santé de ses employés. Alors que l’organisation actuelle crée indiscutablement de la souffrance. Ces conditions de travail sont inacceptables et constituent une double peine alors que, justement, la mission des agents consiste à aider des personnes en difficultés.

Est-ce que le mot solidarité à encore un sens pour les élus de la CUS ?

Pour la CGT et les agents la lutte va continuer, s’amplifier. Pas question d’accepter le discours défaitiste des élus face à la misère des usagers et aux difficultés croissantes des agents!

Pour la CGT Communauté Urbaine de Strasbourg
Christian GAUFFER
_____________________________________________________________

A midi, ce sont les quarante ouvriers de Senerval, en grève depuis 4 semaines, qui partaient de la place Kléber en direction de cette même CUS.

Senerval en grève_f2c_photo

Les premières sont en burn out, suite aux départs ou aux absences non remplacées. Devant la CUS, elles ont manifesté leur état par un quadruple die in au son d’un gong.

P1300483

grévistes_CGT_CUS_f2c_photo

Quant aux Senerval, ils sont toujours à la recherche d’une écoute de leur direction et du récent président de la CUS, Robert Herrmann, largement élu grâce aux voix cumulées de “gauche” et de droite des maires de la première couronne de Strasbourg.

Alain_Jund_adjoint_CUS_ou écolo_faut_choisir_f2c_photo

Il y avait sur le parvis moins de policiers que la fois précédentes, mais par contre, à l’exception de M.Jund et Ramdane dont les visages reflétaient l’inquiétude, pas de responsables pour les recevoir.

P1300439

Rappelons que Alain Jund est écologiste et qu’il devrait être le premier à s’inquiéter de la pollution à Senerval qui menace non seulement les travailleurs mais aussi les habitants de la CUS. Le préfet a, paraît-il avisé le procureur de la République sur le danger pour les populations. Un préfet plus écolo que les écolos!

P1300490

Similar posts
  • Gilets Jaunes Strasbourg et TNS [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]
  • La culture dans la rue à Strasbourg Forum et spectacle des élèves du TNS Place de la République Devant le TNS Papageno Sur les quais Alsace révoltée sur les quais Un policier municipal qui croit encore qu’il est interdit de filmer la police Culture en danger, jeunesse [...]
  • Ecole du TNS 2 avril [...]

3 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    15 avril 2014    

    Robert Herrmann of course!

  2. sophie sophie
    15 avril 2014    

    Le nouveau Président de la CUS: Jacques Bigot???

  3. Federmann Georges Yoram Federmann Georges Yoram
    15 avril 2014    

    les moyens dans le social sont rarement à la hauteur des ambitions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.