Un tramway nommé délire

bama

Quand la ville de Strasbourg sonorise la place Kléber, les badauds qui n’en peuvent mais, s’en prennent plein les oreilles pour pas un rond, qu’ils le veuillent ou pas.

Quand des jeunes font une animation de quelques instants dans un tram, c’est la répression qui leur tombe dessus!

DNA: “Au total, une dizaine de personnes ont été verbalisées pour défaut de permis valide et quatre passagers pour usage du djembé. Le tout supervisé par le directeur de la CTS de permanence, Jean-Michel Augé, qui tenait à portée de main le règlement intérieur complet de la CTS.

C’est ça la “Nouvelle Donne”, M. le directeur d’astreinte?

Sans nous!

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.