Guy Peterschmitt, président de l’AFPS 68 retenu 4 heures et interrogé à l’aéroport de Tel-Aviv

guy_peterschmitt

Guy Peterschmitt, membre du Conseil national et président de l’AFPS 68, a
été retenu et interrogé pendant 4h ce mercredi 7 mai 2004 à son arrivée à
l’aéroport de Tel Aviv, moins de trois semaines après l’interdiction
d’entrée et l’expulsion de son épouse et de deux autres militantes
alsaciennes.

Il se rendait sur place pour le renouvellement de la convention triennale «
huile d’olive » avec le PFU, l’Union des coopératives oléicoles
palestiniennes, la compagnie Al Reef, opérateur palestinien pour
l’exportation et la coopérative Andines, opérateur français pour
l’importation d’huile d’olive.

Nous sommes intervenus vigoureusement auprès du MAE avec l’appui du
Consulat général et Guy a finalement été autorisé à passer au grand dam de
l’officier de sécurité qui avait lui-même interrogé son épouse. Il sera
donc présent à Ramallah pour signer la convention au nom de l’AFPS.

C’est là un point important que nous avons marqué, au lendemain même de
l’envoi par Taoufiq Tahani d’une lettre de protestation à Laurent Fabius
sur les conditions d’entrée en Israël et Palestine que vous trouverez en
pièce jointe. Nous avions déjà il y a quelques mois obtenu que Jean-Claude
Lefort, dont le passeport avait été frappé du tampon « denied », soit
finalement lui aussi autorisé à passer.

Le développement des missions rend cette question des possibilités d’entrée
en Palestine plus importante que jamais.

Nous invitons toutes celles et ceux qui ont pu être refoulés ou inquiétés
dans le passé à faire remonter leur témoignage au siège pour établir un
dossier le plus consistant possible. Par ailleurs nous invitons les groupes
qui le peuvent à interpeller les parlementaires susceptibles de poser des
questions écrites pour amener le Ministre à préciser officiellement sa
position sur cette question très sensible.

Download/Télécharger (Lettreinterdictiondentree-1.pdf,PDF, 114KB)

Similar posts
  • Gilets Jaunes Strasbourg et TNS [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]
  • La culture dans la rue à Strasbourg Forum et spectacle des élèves du TNS Place de la République Devant le TNS Papageno Sur les quais Alsace révoltée sur les quais Un policier municipal qui croit encore qu’il est interdit de filmer la police Culture en danger, jeunesse [...]
  • Ecole du TNS 2 avril [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.