Guy Peterschmitt, président de l’AFPS 68 retenu 4 heures et interrogé à l’aéroport de Tel-Aviv

guy_peterschmitt

Guy Peterschmitt, membre du Conseil national et président de l’AFPS 68, a
été retenu et interrogé pendant 4h ce mercredi 7 mai 2004 à son arrivée à
l’aéroport de Tel Aviv, moins de trois semaines après l’interdiction
d’entrée et l’expulsion de son épouse et de deux autres militantes
alsaciennes.

Il se rendait sur place pour le renouvellement de la convention triennale «
huile d’olive » avec le PFU, l’Union des coopératives oléicoles
palestiniennes, la compagnie Al Reef, opérateur palestinien pour
l’exportation et la coopérative Andines, opérateur français pour
l’importation d’huile d’olive.

Nous sommes intervenus vigoureusement auprès du MAE avec l’appui du
Consulat général et Guy a finalement été autorisé à passer au grand dam de
l’officier de sécurité qui avait lui-même interrogé son épouse. Il sera
donc présent à Ramallah pour signer la convention au nom de l’AFPS.

C’est là un point important que nous avons marqué, au lendemain même de
l’envoi par Taoufiq Tahani d’une lettre de protestation à Laurent Fabius
sur les conditions d’entrée en Israël et Palestine que vous trouverez en
pièce jointe. Nous avions déjà il y a quelques mois obtenu que Jean-Claude
Lefort, dont le passeport avait été frappé du tampon « denied », soit
finalement lui aussi autorisé à passer.

Le développement des missions rend cette question des possibilités d’entrée
en Palestine plus importante que jamais.

Nous invitons toutes celles et ceux qui ont pu être refoulés ou inquiétés
dans le passé à faire remonter leur témoignage au siège pour établir un
dossier le plus consistant possible. Par ailleurs nous invitons les groupes
qui le peuvent à interpeller les parlementaires susceptibles de poser des
questions écrites pour amener le Ministre à préciser officiellement sa
position sur cette question très sensible.

Download/Télécharger (Lettreinterdictiondentree-1.pdf,PDF, 114KB)

Similar posts
  • 500 manifestants à Strasbourg et une ... 500 manifestants pour cette rentrée sociale de lutte avec CGT, Sud, CNT,FSU, etc et PCF, PCOF, NPA, Sans Papiers d’Alsace… Cortège tranquille animé par un pôle radical formé en chemin. Il a fallu que les policiers emmerdent quelques gilets jaunes à l’issue de la manifestation. Totalement injustifié! Comme si la nouvelle préfète déjà rétoquée 3 [...]
  • Rentrée des luttes en Alsace Gilets jaunes, Marche pour le climat, Vélorution contre la Start up Nation Israël, femmes contre les violences machistes, on avait le choix des bonnes causes ce samedi 10 septembre. Le 11 septembre anniversaire du putsch de Pinochet au Chili Colmar Statue de la liberté à Colmar   Intervention UJFP-Alsace Vidéo de Christan Bonardi Publiée par [...]
  • A propos de la prétendue “impor... Lu dans les DNA du 7 septembre 2020 Géopolitique municipale Le conseil municipal de Strasbourg a approuvé lundi dernier une motion à la suite de l’agression antisémite d’un graffeur dans un quartier de la ville. La finalisation de ce texte a donné lieu à un vif échange entre des représentants de la majorité municipale, dont [...]
  • Les sans-papiers d’Alsace LSPA [...]
  • 13 zadistes anti-GCO en appel à Colma... Au plus fort de la mobilisation avec les zadistes anti-GCO qui avaient été condamnés en première instance à Strasbourg pour avoir érigé une cabane sur une butte près de Pfettisheim, il y avait une centaine de personnes en fin de matinée. Ils étaient convoqués pour 9 h mais on apprenait par les deux avocates, Me [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.