Invisibiliser les pauvres à Strasbourg

combien de temps tiendra cette caravne à Strasbourg 200514

La ville de Strasbourg, très zécolo-socialiste, n’arrache plus les “mauvaises herbes”, mais chasse les habitants précaires, SDF, Roms, pauvres, dès qu’ils s’installent, ici (rue de l’Abbé Lemire) ou là .

Concernant les Roms qui n’ont pas encore été chassés ou “relogés” dans des “Espaces” à part, sur une base ethnique, alors qu’il s’agit de citoyens européens jouissant, en théorie, des mêmes droits que tous les autres Européens, le projet en cours est de les éradiquer tous-tes de Strasbourg en les rendant invisibles, par exemple en les concentrant sur l’Espace Hoche, camp à 12 km du centre, près du Pont Pflimlin.

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.