Des militant-es syndicaux en garde en vue

siteon0

Communiqué de la fédération SUD PTT

Aujourd’hui 21 mai 2014, des militants de SUD PTT 92 ont été mis en garde à vue suite à la grève dans le département des Hauts-de-Seine qui dure depuis plus de trois mois.

Ils dénoncent les emplois jetables, alternants, stagiaires et contrats pro auxquels les directions de La Poste ont largement recours. Emplois largement subventionnés dont profite La Poste, malgré ses larges bénéfices en 2013 (650 M€).

Le fait que la police se fasse l’auxiliaire de la direction de La Poste pour réprimer les libertés syndicales et essayer de faire taire la contestation est symbolique de la forte dégradation du climat social.

Il y a trois ans devant le tribunal de Nanterre, des postiers militants étaient déjà devant les juges pour avoir défendu l’emploi face à la direction du courrier des Hauts de Seine. Benoît Hamon en tant que secrétaire du PS en campagne présidentielle avait soutenu les militants en soutenant que la décision du tribunal serait « politique ».

Aujourd’hui aussi le sujet est éminemment politique, l’Etat propriétaire est responsable au même titre que la direction de l’Entreprise de ce qui se passe à La Poste : la mise en oeuvre d’une stratégie de casse sociale de la plus grande entreprise de main d’oeuvre de France.

La fédération SUD PTT appelle à l’arrêt des poursuites judiciaires et apporte son soutien entier aux militant-es inquiétés par la justice.

http://iphonespip.sudptt.org/spip.php?article74

Similar posts
  • Au moment où Macron combat un prétend... Concordat Michel Seelig Référence électronique Michel Seelig, Concordat. Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics. Mis en ligne le 24 juillet 2020. Accès : [...]
  • Relaxe à Strasbourg pour deux décroch... Décrocheurs de portrait de Macron relaxés à Strasbourg from feuille de chou on [...]
  • Strasbourg marche aux flambeaux contr... https://www.facebook.com/heinkef/posts/10222471275148188 On était 150 manifestant.e.s résolu.e.s à partir de 18h30 place de la République à l’appel des Gilets Jaunes pour protester contre la loi “sécurité globale”. Malgré les embûches de la préfète qui avait raccourci d’une heure trente la durée et interdit les flambeaux sous prétexte que ce sont des “armes par destination“, (les cotons-tiges [...]
  • La préfète du Bas-Rhin met des bâtons... Le saviez-vous? Les flambeaux sont des “armes par destination“… Les cotons-tiges aussi: on peut crever des yeux ou des tympans avec cette arme de destruction massive! Après les attaques par des fasciste de la dernière manifestation, qui ont trouvé refuge du côté de la police, c’est la préfète qui multiplie les obstacles. Les Lumières ne [...]
  • Toutes et tous devant le Tribunal de ... Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg 1 quai Finkmatt le mardi 8 décembre à partir de 8h. Face à la répression à Strasbourg, la solidarité est pour notre classe une arme formidable. Utilisons-là. Le mardi 08/12/2020 à 8h30, comparaîtra devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg – quai Finkmatt- notre camarade Alain H militant [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.