Appel : Des fermes, pas des usines !

1000vaches_horizontal.png

 

Infos et actus sur la ferme-usine des “1000 vaches”:

Bonjour à tous,  

Vous avez été très nombreux à nous apporter votre soutien et à nous épauler pendant ces trois jours d’actions et de répression concernant la ferme-usine des 1000 vaches. Votre soutien et votre présence ont été des éléments essentiels pour affronter la répression à l’œuvre. Pour tout cela, UN GRAND MERCI !

Pour ceux qui auraient loupé un épisode, voici quelques liens importants :

Photos de l’action
JT 20h FR 2 du 28/05

Fil d’info et dossier Reporterre

Vidéo Laurent Pinatel vs Stéphane Lefoll

Vidéo rassemblement Paris

Vidéo Sortie de GAV Laurent Pinatel

+ d’info sur les 1000 vaches (infographie)

Pour information, les cinq gardés à vue pendant 48h dont Laurent Pinatel le porte-parole de la Confédération paysanne, ont été relâchés vendredi après-midi, sous la contrainte d’un contrôle judiciaire délirant (interdiction de sortie du territoire français, interdiction d’aller dans la Somme et interdiction de contacts entre les gardés à vue…)  

Le procès, pour l’instant prévu le 1er juillet, sera clairement un procès politique visant à faire taire toute opposition à la ferme usine des 1000 vaches. 

Nous vivons actuellement une période grave

Pour l’agriculture : avec d’un coté la PAC, qui va continuer pour les 6 années à venir à subventionner une agriculture industrielle dévastatrice et la fin des quotas laitiers qui actent la disparition à horizon 15 ans de 40 000 éleveurs laitiers en France (plus de la moitié). De l’autre coté la menace des accords de libre échange (TAFTA) qui vont ériger les 1000 vaches comme modèle de référence de l’agriculture de demain…

Pour la démocratie et la liberté : La répression syndicale que nous avons vécu la semaine dernière tout comme la criminalisation des lanceurs d’alerte depuis quelques semaines est intolérable, en particulier dans le contexte politique actuel.

Nous sommes actuellement en train de préparer la riposte sur le mois de juin et jusqu’au procès le 1er juillet. 
Nous avons besoin de toutes les forces militantes, syndicales, politiques et associatives pour gagner cette lutte emblématique.

Les 1000 vaches ne doivent pas voir le jour !!!

Dès ce vendredi, nous lancerons la première étape du plan d’action, merci pour votre réactivité !

En attendant aidez-nous à diffuser largement ces informations et à appeler vos réseaux à signer l’appel “Des fermes pas des usines !”   

Merci pour votre aide cruciale,

Laurent Pinatel 

Porte-parole de la Confédération paysanne

Pierre-Alain Prévost

​ Confédération paysanne​
Coordinateur 1000 vaches

http://www.confederationpaysanne.fr/

Similar posts
  • Amazon, ni à Dambach ni ailleurs! Communiqué de presse du 28 juillet 2020 En guise de réponse face au chantage à l’emploi proposé par la multinationale Amazon sur le territoire de Dambach-la-ville, Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de [...]
  • Amazon: ni à Dambach-la-Ville ni aill... Communiqué de presse du 18 juillet 2020 Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de France Nature Environnement ou encore de l’association Nature et Vie, a adressé un courrier le 17 juillet 2020 à [...]
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.