Le prêtre Gérard Riffard, hébergeur de demandeurs d’asile devant la justice

Version PS du délit d’humanité… Salauds de socialos !

http://www.gisti.org/spip.php?article3596


pere-riffard-portrait-yannpetiteaux-514x341

Depuis de nombreuses années, le père Gérard Riffard héberge dans l’église de Montreynaud, à Saint-Etienne, des demandeurs d’asile en attente d’une nouvelle vie. Une situation qui a amené ce prêtre à la retraite devant la Justice. Ce mercredi, à l’issue de son audience devant le tribunal de police, le ministère public a requis une amende de 11 950 euros. Plus de 200 personnes sont venues le soutenir.

Vue de l’extérieur, la petite église Sainte-Claire ne paie pas de mine. Avec son toit pentu et sa chair de béton, elle conserve le charme désuet des années 1970. Le modeste lieu de culte n’est pourtant pas anodin. Né il y a quarante ans avec la ZUP stéphanoise de Montreynaud, il sert actuellement d’accueil provisoire à quarante adultes et douze enfants. Tous africains et demandeurs d’asile.

« Je suis comme Abraham, père d’une multitude »

La suite : http://www.rue89lyon.fr/2014/06/11/pretre-gerard-riffard-hebergeur-demandeurs-asile-devant-justice/

Similar posts
  • 20 morts à Gaza, dont 9 enfants L’horreur des bombardements de cette nuit Tard hier soir Iyad nous envoie ce message “Nouveau massacre à Gaza, 3 enfants tués dans des raids israéliens”. Puis, impossible d’appeler, WhatsApp ne fonctionne plus… Cette nuit nous a ramenés 23 ans en arrière quand nous tremblions pour nos amis et nos proches bombardés (“pour leur bien” – [...]
  • Les élèves du TNS place Corbeau le 17... [...]
  • Gilets Jaunes Strasbourg et TNS [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.