Ce qui n’est pas dans le Chournal n’a pas existé

darius rom strasbourg f2c

Qu’on se dise !

La Pravda alsacienne a encore construit une “réalité” à sa guise en passant sous silence deux manifestations publiques pourtant annoncées par les organisateurs mais invisibles pour le lectorat.

En moins d’une semaine, les Dernières Nouvelles d’Alsace ont volontairement ignoré un rassemblement devant le monument aux morts, pour Darius, le jeune homme lynché par une douzaine d’humains inhumains.

Hier, jeudi, un autre rassemblement s’est tenu, avec une quarantaine de personnes, pour protester contre les agressions israéliennes contre le peuple palestinien, à la suite de la mort atroce de trois jeunes Israéliens et non moins horrible d’un Palestinien enlevé, torturé et assassiné par vengeance.

P1340944

Les DNA, dûment informées à l’avance de ces actions ne les ont ni annoncées ni relatées.

Le Journal se plaint d’une baisse de lectorat, due à plusieurs raisons. L’une d’elle est que, de plus en plus de gens se détachent des médias comme ils se détachent de la classe politique, dans lesquels ils ne se retrouvent pas.

Ces médias dominants aux mains de banques, de compagnies d’assurance ou de grands groupes capitalistes façonnent le réel en diffusant l’idéologie dominante selon leur intérêt financier, économique, politique. Que les riches soient toujours plus riches, et les pauvres plus pauvres, credo néo-libéral.

Ce n’est pas en censurant tel ou tel courant d’opinion, serait-il ni institutionnel ni majoritaire, que le Journal redressera son chiffre d’affaire!

N’est-ce pas, M. Michel Lucas, du Crédit Mutuel et du groupe EBRA (m’en tombent), propriétaire en Alsace des deux quotidiens, DNA et L’Alsace.

Acrimed 67

Similar posts

1 Commentaire

  1. Federmann Georges Yoram Federmann Georges Yoram
    4 juillet 2014    

    pater dimitte illis non enim sciunt quid faciunt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.