Uri Avnery : « À l’origine de la crise, le refus de mettre un terme à la colonisation »

ISRAEL-PALESTINIAN-PEACE-AVNERY

Figure du camp de la paix en Israël, cofondateur de Gush Shalom, l’écrivain et journaliste Uri Avnery s’alarme de la montée d’une extrême droite hostile à tout horizon de paix.

Quelle est la responsabilité du 
gouvernement de Benyamin Netanyahou dans l’actuel engrenage ?

Uri Avnery. On peut être tenté de situer le début de cet engrenage à l’enlèvement et l’assassinat des trois jeunes colons israéliens. Mais dans les faits, si l’on prend en compte le paysage politique global, la crise a commencé avec l’échec des négociations de paix initiées par les Américains. Il est évident que le refus obstiné du gouvernement israélien de mettre un terme à la colonisation de la Cisjordanie est en cause.

L’influence grandissante de l’extrême droite en Israël compromet-elle tout espoir de paix à court et moyen terme ?

Uri Avnery. Il n’y a plus aucun effort de paix. Ceux qui sont allés jusqu’à brûler la vie d’un adolescent palestinien sont des fascistes, des néonazis. Ces extrémistes, qui ne connaissent aucune limite, ne peuvent être appelés autrement. Nous sommes très inquiets. Cet acte prémédité d’immolation d’un enfant est inédit en Israël. Une extrême droite violente, dangereuse, a poussé à l’ombre d’un gouvernement qui est lui-même d’extrême droite. Le ministre délégué à la Défense, Danny Danon, n’a-t-il pas appelé, après le rapt des trois jeunes colons israéliens, à « raser les villages les uns après les autres comme l’aurait fait Vladimir Poutine » ?

La suite : http://www.humanite.fr/lorigine-de-la-crise-le-refus-de-mettre-un-terme-la-colonisation-547142

Similar posts
  • Manifestation lumineuse de l’Ed... Comme une détestable habitude, la préfète Josiane Chevalier a récidivé en interdisant les flambeaux. Peu importe, les lumignons de toutes sortes ont éclairé la nuit de Blanquer-Ibiza depuis le rectorat de l’Académie de Strasbourg. Une centaine de manifestant.e.s ont participé dans la bonne humeur, les chants et les slogans à la marche nocturne et lumineuse. [...]
  • Etudiant.e.s de l’école du TNS ... Depuis plusieurs jours des étudiantes de l’école du TNS manifestent par leur présence sur le parvis du théâtre. Elles refusent d’être considérées comme du public devant présenter le pass sanitaire et bientôt le pass vaccinale. En effet, à l’Unistra, cette exigence n’existe pas alors pourquoi devraient-elles être assimilées au public du théâtre? Vous pouvez les [...]
  • Strasbourg: un millier de manifestant... Un millier de personnes ont participé ce 15 janvier à Strasbourg à une manifestation organisée et déposée par Gilets jaunes Strasbourg République auquel s’était joint le Collectif antipapes 67. Trajet habituel imposé par la préfecture se terminât place de la République. Le cortège a mis le temps puisque parti vers 14h30 de l’hyper-centre, il est [...]
  • Sylvain Cypel et Gérard Haddad invité... Vendredi 7 janvier, la veille de l’Assemblée générale de l’Union Juive française pour la Paix, -association juive antisioniste-, annulée pour cause de pandémie, s’est tenue devant une quarantaine de personnes membres ou pas du groupe, une conférence bicéphale, déjà annulée auparavant, avec l’écrivain et journaliste Sylvain Cypel et le psychanalyste Gérard Haddad  D’autres vidéos [...]
  • Pour les libertés, contre le passe va... Cet après-midi, j’étais à Paris, pas en vue de manifester, d’ailleurs j’ignorai tout des réjouissances anti-macroniennes, . Je m’apprêtais à prendre le bus 38 pour aller voir l’exposition Baselitz. Mais l’arrêt indiquait qu’il n’y aurait pas de bus pour cause de manif. En retournant vers Denfert-Rochereau, pour le métro, j’ai pu admirer les dizaines de [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.