Gaza: Strasbourg pense à toi ! Levée du blocus !

gaza-strasbourg-pense-à-toi_feuille2chou_photo Diaporama https://www.flickr.com/photos/79179163@N06/sets/72157646317889055/show

C’était la troisième grande manifestation pour Gaza à Strasbourg. Un peu moins de monde que les précédentes, du fait des vacances et d’une information qui a moins circulé  sur les réseaux sociaux.

Et il fallait suivre de près la trêve de trois jours et la reprise des bombardements israéliens du fait que le gouvernemen élu du Hamas exigeait naturellement la levée du blocus au minimum pour poursuivre la trêve.

La bande de Gaza est une grande prison à ciel ouvert, un camp de concentration, dont les gardiens surarmés campent sur la frontière, rendant impossibles le commerce de l’extérieur vers l’intérieur et la circulation des humains vers l’extérieur.

Environ 500 personnes ont marché, précédées et suivies par des Robocop en surnombre, sur un tracé qui sortait un peu de l’hypercentre, vers la place de la Bourse et d’Austerlitz avant de retourner place Kléber.

Deux haltes se sont faites, l’une pour faire trois minutes de silence en mémoire des presque 2000 morts Gazaouis, dont 80 % de civils et 400 enfants.

L’autre près de la rue Mercière, à l’ombre de la cathédrale, pendant une prise de parole aux Strasbourgeois et aux touristes, nombreux, pour rappeler que l’Alsace, annexée en 1940, par les nazis sait les souffrances endurées sur son territoire, de 1940 à 1945, alors que la superficie de Gaza, 40 km sur 10, comme de Strasbourg à Sélestat, abrite 1 800 000 habitants, dont la moitié ont moins de 18 ans, dans des conditions économiques aggravées, du fait de la destruction d’un tiers des tunnels qui alimentaient la zone en vivres et biens nécessaires à la simple survie.

C’est pourquoi l’exigence urgente, après l’arrêt des bombardements, est celle de la levée du blocus criminel afin d’éviter un génocide.

http://www.lalsace.fr/bas-rhin/2014/08/09/manifestation-de-soutien-au-peuple-palestinien

Vidéos Feuille de chou

ATMF

Samedi 9 août 2014 à 15h, Place Kléber – Strasbourg

Nous étions plus de 800 à manifester dans les rues de Strasbourg pour apporter notre soutien au peuple palestinien et exiger :
– l’arrêt de l’agression israélienne,
– l’arrêt des violations terrestres, maritimes et aériennes de Gaza par l’armée israélienne,
– l’ouverture des passages à Gaza tant du côté israélien qu’égyptien,
– la fin du blocus inhumain depuis 7 ans,
– la liberté de pêcher à Gaza,
– la liberté de circulation en Cisjordanie,
– la libération des prisonniers politiques…

Nous dénonçons les check-points et les routes d’Apartheid.

Nous disons non aux punitions collectives que ce soit en Cisjordanie, à Jérusalem-Est ou à Gaza.

Appel à la manifestation : http://strasbourg.atmf.org/MANIFESTATION-DE-SOUTIEN-AU-PEUPLE

Articles dans la presse de toutes les manifestations en France y compris à #Strasbourg :

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/manifestations-pro-gaza-en-france-la-mobilisation-continue-mais-faiblit_1565188.html

http://www.lalsace.fr/bas-rhin/2014/08/09/manifestation-de-soutien-au-peuple-palestinien

http://www.dna.fr/edition-de-strasbourg/2014/08/09/plusieurs-centaines-de-manifestants-en-faveur-de-gaza

http://www.dna.fr/actualite/2014/08/09/manifestations-pro-gaza-en-france-la-mobilisation-faiblit

http://www.ouest-france.fr/gaza-nouvelle-manifestation-de-soutien-aux-palestiniens-paris-2750362

http://www.liberation.fr/societe/2014/08/09/manifestation-pro-gaza-a-paris_1078145

http://www.leparisien.fr/politique/manif-pour-gaza-quelques-milliers-de-personnes-a-paris-mobilisation-en-baisse-09-08-2014-4055889.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F

http://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/la-mobilisation-faiblit-pour-ce-nouveau-samedi-de-manifestations-pro-gaza_666703.html

Photos : © Mk-Atmf
E-mail : atmf.strasbourg@gmail.com
Site internet local : http://strasbourg.atmf.org/ – National :http://atmf.org/
Facebook : https://www.facebook.com/strasbourg.atmf

palestine drapeau atmf
palestine cathédrale strasbourg atmf
palestine masques atmf

Plus de photos : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.700386870045414.1073741873.100002223223771&type=1&l=ccf30e89fe

Dernières Nouvelles d’Alsace

Strasbourg Manifestation dans les rues du centre-ville
« Israël assassin, Europe complice »

comme-le-premier-ministre-israelien-les-dirigeants-americains-et-europeens-ont-ete-la-cible-des-manifestants-strasbourgeois-photo-dna-marion-wendling

La déclinaison strasbourgeoise du mouvement organisé hier après-midi en soutien à la Palestine a rassemblé entre 450 et un millier de personnes.

Précédé et suivi par plusieurs fourgons de CRS, le cortège s’est élancé vers 15 h 30 de la place Kléber vers la place d’Austerlitz, avant de rejoindre son point de départ. Un die-in a été organisé à mi-parcours, sur le pont du Corbeau.

Selon la police – qui louait hier soir l’efficacité du service de sécurité de la manifestation – 450 personnes ont participé à ce défilé. Selon les organisateurs, ils étaient un millier.

«Arrêt des bombardements» et «levée du blocus»

Alors qu’à Gaza, les combats ont repris après trois jours de trêve, les manifestants strasbourgeois ont mis « l’arrêt des bombardements » et « la levée du blocus » au centre de leurs revendications. « Nous sommes ici pour soutenir le peuple palestinien et dire notre indignation face aux crimes de guerre commis par Israël, explique Leila Sihabi, porte-parole du collectif Gaza 2014 qui regroupe plusieurs associations ( DNA de jeudi). Nous demandons l’arrêt des violences, l’ouverture des passages à Gaza, la liberté de pêcher et de circuler, la libération des prisonniers politiques. »

Au sein du cortège, les manifestants brandissent des pancartes « I love Gaza » ou « Honte aux médias ». Certains portent des T-shirts noirs « Justice en Palestine – Boycott Apartheid Israël ». Un jeune homme en porte un autre, blanc, à l’effigie du Hamas et de son fondateur, le cheikh Yacine. Il était hier le seul à arborer ces couleurs.

Les slogans qualifient Israël d’Etat « assassin », et l’Union européenne est accusée d’être son « complice ». « Le gouvernement français, l’Europe et les grandes puissances doivent réagir contre les crimes de guerre d’Israël et faire appliquer le droit international », développe Leila Sihabi qui estime que l’Union européenne devrait « suspendre l’accord permettant à Israël d’exporter ses produits, car celui-ci exige le respect des droits de l’homme ».

C’est la troisième manifestation de soutien à la Palestine ainsi organisée à Strasbourg depuis le début de l’opération « Bordure protectrice » à Gaza, il y a un mois. La plus importante avait rassemblé plus d’un millier de personnes le 19 juillet dernier.

par Aurélien Poivret, publiée le 10/08/2014 à 05:00

L’Alsace

STRASBOURG

Manifestation de soutien au peuple palestinien le 09/08/2014 à 16:41 Vu 259 fois

l'alsace gaza strasbourg 09 08 14 Quelques centaines de personnes ont manifesté dans les rues de Strasbourg en signe de soutien au peuple palestinien. Photo Jean-Marc Loos

Quelques centaines de manifestants ont défilé ce samedi après-midi dans les rues de Strasbourg pour apporter leur soutien au peuple palestinien. Organisé par une quinzaine d’associations réunies dans un collectif baptisé Gaza 2014, le rassemblement, place Kléber, a permis à Leila Sihabi d’exprimer « l’indignation face aux crimes de guerre commis par Israël ».Au nom du collectif Gaza 2014, elle a demandé « l’arrêt des violences terrestres, maritimes et aériennes de Gaza par l’armée israélienne, l’ouverture de passages à Gaza – tant du côté israélien qu’égyptien – la fin du blocus inhumain qui dure depuis sept ans, la liberté de pêcher à Gaza, la liberté de circulation en Cisjordanie … »Elle a également dénoncé “les check-points, les routes d’apartheid et les crimes de guerre” commis à l’encontre des populations civiles, appelant la communauté internationale à condamner l’Etat hébreu. « Nous demandons aussi la libération des prisonniers politiques, dont les parlementaires arrêtés et détenus avant l’offensive », a ajouté Jean-Claude Meyer. Ce militant de l’Union juive française pour la paix a par ailleurs souhaité que « l’Union européenne, qui a signé un accord d’association avec Israël, dénonce cet accord pour non-respect des Droits de l’Homme comme le prévoient les textes ». Il a précisé qu’Israël bénéficie, par cet accord, « d’avantages douaniers pour des produits qui proviennent d’ailleurs des territoires occupés ».

le 09/08/2014 à 16:41 Vu 259 fois

DNA National et International

Gaza-Israël Un mois après le début de l’opération « Bordure protectrice »
Les Français ne choisissent pas leur camp

Plusieurs milliers de manifestants ont défilé à Paris. Démobilisation ? Selon un sondage Ifop, 17 % des Français ont de la « sympathie » pour les Palestiniens, 9 % pour Israël, et 74 % sont neutres… Photo PB

Moins de monde, hier, dans les manifestations pro-Gaza. Selon un sondage de l’Ifop pour Sud-Ouest Dimanche , les Français seraient « las » du conflit au Proche-Orient, dans lequel ils refusent de prendre parti.

[Feuille2Chou: comme en 1941, entre Pétain, Hitler et de Gaulle?]

Plusieurs milliers de manifestants ont défilé hier après-midi partout en France pour dénoncer l’offensive israélienne à Gaza. La mobilisation a faibli, notamment à Paris où entre 3 500 et 8 000 personnes sont descendues dans la rue, contre plus de 10 000 la semaine dernière. « Il n’y a pas d’essoufflement du mouvement, mais c’est une semaine vraiment creuse. On est au cœur de l’été », relève Nicole, une militante en tête du cortège parisien. « Les Français aiment beaucoup trop leurs vacances », plaisante le cinéaste israélien Eyal Sivan qui marche avec une dizaine de compatriotes « en solidarité avec Gaza ».

À Strasbourg, plusieurs centaines de personnes ont également défilé dans les rues du centre-ville, encadrées par les CRS, pour afficher leur soutien à la Palestine, mais aussi pour fustiger l’État d’Israël qualifié d’« assassin », et sa « complice », l’Union européenne. Les manifestants — un millier selon les organisateurs, 450 selon la police — ont réclamé en priorité « l’arrêt des bombardements » sur Gaza et « la levée du blocus », mais aussi la suspension des accords commerciaux permettant à Israël d’exporter vers l’Europe. Comme à Paris, la mobilisation strasbourgeoise est en baisse. Le 19 juillet, plus d’un millier de personnes avaient manifesté.

[Feuille2Chou: en réalité, 3000 manifestants...]

« De plus en plus las »

Un mois après le début de l’opération « Bordure protectrice » déclenchée le 8 juillet par Israël pour faire cesser les tirs de roquettes et détruire le réseau de tunnels servant à des incursions sur son territoire, [ Feuille2Chou/Acrimed67: les tunnels servent principalement à importer les biens de consommation nécessaires à la survie de la population enfermée par Israël comme en prison…] le conflit semble également de plus en plus lointain et complexe pour l’opinion française qui ne voit pas d’issue. [Feuille2Chou/Acrimed67 : et ce ne sont pas les médias dominants qui dans les premières semaines les ont informés!]

Selon un sondage réalisé par l’Ifop entre le 6 et le 8 août pour Sud-Ouest Dimanche , 74 % des Français refusent de prendre parti pour l’un des deux camps. Seuls 17 % expriment de « la sympathie » pour les Palestiniens et 9 % pour Israël.

[Feuille2Chou/Acrimed67: vous imaginez un sondage d’opinion les 15/17 juillet 1942 en France, journées de la rafle du Vel d’Hiv? >..Quel pourcentage pour les collabos et les nazis, combien pour les Juifs?]

L’Ifop note qu’« en dépit de l’importante couverture médiatique du conflit » avec des images choquantes, [Feuille2Chou/Acrimed67: les DNA n’ont choisi que les images les moins choquantes: pas d’enfants tués, ni même de morts adultes, surtout la fumée des bombardements de Gaza, vue de loin…] et des efforts de « propagande » des protagonistes, [dont les médias français dominats qui cachent la vérité] l’opinion des Français n’a pas incliné significativement vers l’un ou l’autre camp. Ils semblent au contraire « de plus en plus las d’un conflit provoquant des affrontements réguliers et fréquents dans la région sans aucune perspective d’amélioration ».

Feuille2Chou/Acrimed67:
Et les Gazaouis, ne sont-ils pas las des massacres subis?
Depuis 1948, pas seulement 2014!

« Tout le monde s’en fiche »

« On a l’impression que tout le monde se fiche de cette guerre. », s’inquiète Mahmoud, 20 ans, étudiant en physique-chimie, au milieu de la manifestation parisienne.

« Le conflit n’est pas à la portée de tout le monde. Même au sein de nos militants, il y en a qui s’y perdent. Il faut savoir se documenter. Et ce n’est pas en regardant les reportages à la télévision, [bien dit, à la télévision française…!] confortablement assis dans son canapé que l’on peut se faire son opinion », souligne une sympathisante de Génération Palestine. « C’est difficile de prendre parti quand on est Français, avec l’histoire de l’Holocauste qui pèse sur les consciences », avance Mohamed, 61 ans.

[Les Occidentaux, en effet, font reposer le poids de leur culpabilité pour la destruction des Juifs d’Europe, sur les Palestiniens et le monde arabo-musulman en général.]

Pour de nombreux manifestants, les politiques ont également leurs responsabilités dans l’interminable conflit.

« Laurent Fabius a évoqué une paix imposée. Qu’il passe aux actes. Qu’il se rende à l’ONU et se distingue. Que la France ait une voix différente comme pour l’Irak. », propose Jean-Claude, membre du Parti communiste français depuis 45 ans.

« Le conflit se terminera un jour. On trouvera un règlement. On n’a peut-être pas encore atteint les limites du supportable. [!!!] On attend que des grands hommes [!!!] prennent les choses en main et réveillent les consciences », prie Aïcha.

par Patrice Barrère (avec AFP), publiée le 10/08/2014 à 05:00

[En italiques, les commentaires Feuille2Chou/Acrimed67]

 

Similar posts
  • Nancy Acte 44: 1500 gilets jaunes et... DNA, menteurs! Gazage des manifestants, et de la Feuille de chou, devant l’Hôtel de police (6’44) 14 septembre, Nancy acte 44. La presse aux ordres donne 700 manifestants à Nancy! C’est le comptage de la police, de l’Est républicain (appelé aussi Est répu-gnant), repris par les Dernières Nouvelles (poubelles?) d’Alsace du groupe EBRA (m’en tombent)-Est [...]
  • Quand les DNA traitent un gilet jaune... En pages région des DNA papier: Les Dernières Nouvelles d’Alsace se sont encore surpassées dans leur édition papier du 12 septembre en pages Région. Un titre choc accrocheur sur le gilet jaune Yannick Krommenacker qui était convoqué hier au TGI pour ” port de costume ressemblant à un uniforme de police“… Tellement choc et de [...]
  • Émotions afro-sionistes dans la Grand... Émotions afro-sionistes dans la Grand-Rue Agente d’artistes réputée, Delphine Courtay s’essaie avec un certain bonheur à l’art de la galerie de peinture, dans la galerie Delphine Courtay tout simplement. Dans la cour intacte derrière la librairie Quai des Brumes, elle expose en ce moment Laurent Impeduglia. Cet artiste reconnu a été lauréat du salon St’art [...]
  • Gilets jaunes: succès de l’Ag d... Dimanche 8 septembre, à Dannemarie dans la salle communale occupée grâce au maire Paul Mumbach, s’est tenue une Coordination des Gilets jaunes de l’Est, territoire plus vaste que le Grand-Est officiel puisque des délégués de Franche-Comté étaient aussi présents avec l’Alsace, la Lorraine, les Vosges et des Allemands. Après un certain retard initial sur l’horaire, [...]
  • Acte 43 à Strasbourg: 400 pour la ren... QG République Place de l’Étoile Départ de la manifestation Place Corbeau Cathédrale de Strasbourg rue Mercière Convergence des luttes gilets jaunes-pompiers Acte 43 de l’Homme de fer au TGI TGI Strasbourg Gilets jaunes République Préfecture Place de Bordeaux Un incident créé par l’interpellation d’un manifestant libéré ensuite Acte 43 Parlement européen Gendarmes, CRS, en veux-tu, [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.