Ziad Medoukh: Bonjour de Gaza la vie

gaza marseille ujfp
Ziad Medoukh

Bonjour de Gaza la vie
Je profite de cette trêve fragile dans la bande de Gaza pour répondre à la demande la plus urgente de dizaines parmi vous.
Au début, je tiens à vous remercier tous pour vos messages de soutien et vos appels téléphonique, qui m’ont conforté dans ces moments terribles de guerre et d’angoisse.
Désolé de n’a pas répondre à vos messages, mais vous connaissez notre contexte. Sachez que je lis vos messages avec beaucoup d’attention.
Pendant les 36 jours de l’agression israélienne, j’ai été très débordé : regrouper les informations et les photos et les envoyer aux amis, solidaires, et aux associations de soutien à la Palestine, donner des témoignages aux différents médias francophones, sans oublier les coupures d’électricité et l’accueil de dizaines de proches chez moi, qui ont quitté leurs maisons suite à des bombardements israéliens
J’ai reçu des milliers de messages sur internet et beaucoup d’appels téléphoniques de personnes de bonne volonté partout dans le monde
Concernant la demande de beaucoup parmi vous sur la collecte des dons dans vos villes et pays et l’envoi de l’argent à des familles à Gaza et des médicaments, et le soutien concret à des projets de Gaza.
Je vais vous répondre franchement
D’abord, merci pour ces gens de bonne volonté pour leur contribution pour Gaza et les habitants de Gaza, et merci surtout de votre confiance.
Je vous informe que les besoins sont énormes avec le nombre considérable des blessés et le nombre des familles en besoins, c’est difficile de sélectionner à qui distribuer l’argent, mais je pense que distribuer la nourriture et les médicaments c’est le travail de grosses organisations humanitaires qui sont sur place, sans oublier les convois humanitaires arabes et internationales qui arrivent tous les jours via le passage de Rafah, notamment des pays du Maghreb et des pays du Golf, ou via le passage israélien avec des camions qui arrivent de l’autorité palestinienne-ministère de la santé- ou l’ONU pour les médicaments et les produits alimentaires.
A mon avis, ce n’est pas toujours évident d’envoyer de l’argent à des individus dans Gaza pour qu’ils les distribuent à des habitants ou des familles. Car on doit passer par des structures et associations.
Personnellement, et comme chef du département de français à l’université Al-Aqsa de Gaza, je travaille beaucoup sur des projets durables et concrets pour les jeunes francophones qui apprennent le français à notre université.
La priorité pour nous, c’est former les jeunes et leur donner espoir, même si leurs besoins et les besoins de leurs familles sont énormes, mais le plus important pour ces jeunes, ce n’est pas un sac de farine, mais un diplôme, un projet pour l’avenir, une formation, un stage.
Concernant notre département de français, on travaille sur des projets concrets, on a déjà travaillé ses projets après les deux offensives de 2009 et 2012, et ça marche très bien, ces projets sont :
1- Projet de soutien psychologique aux jeunes de Gaza afin qu’ils organisent eux même des projets de soutien aux enfants traumatisés de Gaza.
2- Payer les frais d’inscription pour les étudiants en besoin de notre département de français
3- Intégrer deux ou trois diplômés de notre département dans l’université pour un travail
Si vous êtes intéressés par ces projets, vous pourrez me contacter sur mon adresse émail : ziadmedoukh@hotmail.com
Afin que je vous donne plus de détailles sur ces projets, et de vous envoyer le compte bancaire officiel de notre université Al-Aqsa de Gaza pour envoyer vos dons et l’argent collecté soit directement soit via des associations
Et évidemment vous recevrez un reçu officiel de la part de notre comptable.
Merci beaucoup de votre compréhension et de votre confiance
Amitiés de Gaza la détruite, mais Gaza l’espoir
Ziad

Similar posts
  • Manifestation et Free party à Strasbo... https://taranis.news/2021/01/strasbourg-16-1-2021-pplsecuriteglobale-freeparty/ 5 à 600 personnes dans la rue, malgré le froid et les interdictions de la préfecture, dans la rue, hier à Strasbourg, de 13 à 17h contre les lois liberticides! Le QG Gilets Jaunes Strasbourg République avait donné rendez-vous, comme depuis plus de deux ans, à 13h, place de la République, pour tenir une [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Bordeaux: tensions entre associations... “L’affaire” déclenchée par la LICRA continue d’alimenter les gazettes. Ci-dessous le lien vers un site d’extrême droite local. Puis le texte paru ce soir sur le site du Monde pour les abonnés. Une précision: Marik Feytout invente la réunion que j’aurais -André Rosevègue- tenue avec le CRIF, alors que le débat qui s’est tenu fort [...]
  • Encore un procès contre un militant s... Alain H. était convoqué ce matin devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg pour une prétendue “rébellion” en date du 16 mai 2020. C’est à 11 h 40 seulement que son procès allait commencer. Une quinzaine de manifestants solidaires étaient présents, du NPA, d’Attac, du PCOF, de l’UJFP, des Gilets Jaunes et d’ex Zadistes anti-GCO. 13 [...]
  • Atlantico: tout va bien à Gaza… Atlantico Quand on dit « Gaza » il faut ajouter aussitôt : « camp de concentration à ciel ouvert ». L’expression a été forgée par les gauches pro-palestiniennes car Auschwitz les Juifs connaissent bien. Il ne faut pas oublier non plus de l’assortir d’une mention obligatoire : « les victimes sont devenues des bourreaux ». [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.