Manifeste de ARTISTS FOR PALESTINE

logo_ArtistsforPalestine-1-small

Nous, artistes solidaires (de toutes origines), rajoutons nos voix à tous les hommes et toutes les femmes de conscience, pour dire :
– notre révolte face à la barbarie israélienne exercée à l’encontre de l’existence palestinienne, ceci sans répit depuis les massacres de Deir Yacine en 1948 à celui en cours à Gaza

  • Notre colère face à la complicité des dirigeants des nations prétendument « civilisées » qui discutent sur la table de cessez le feu tandis qu’ils distribuent sous la table les armes qui font tomber un déluge de fer et de feu sur la tête des Palestiniens
  • Notre rage face au laisser-faire de régimes arabes corrompus et incapables de se délier de leur dépendance des soutiens de l’armée de terreur israélienne

Nous saluons les rares dirigeants surtout d’Amérique du sud, Brésil, Bolivie, Chili, Argentine, Venezuela, Equateur et Pérou qui ont pris les positions que toute l’humanité devrait prendre.
Nous saluons également les nombreux artistes de différentes disciplines qui ont pris position sans ambiguïté comme : Pénélope Cruz, Javier Bardem, Pedro Almodovar, Emma Thompson, Lupe Fiasco, Cristiano Ronaldo, Eric Cantonna, Mia Farrow, Massive Attack, Tilda Swinton, Annie Lennox, Coldplay, Medine, et tant d’autres connus ou moins connus.
Nous affirmons ici notre soutien à la lutte du peuple palestinien pour sa libération, et à tous ceux et toutes celles qui luttent contre la colonisation et l’instauration d’un Etat d’apartheid.
A ce propos, nous dénonçons avec la plus grande fermeté, la campagne de dénigrement et de calomnie menée, tambour battant, contre ceux et celles qui élèvent la voix pour dénoncer les crimes de la puissance occupante. Cette campagne digne de l’Inquisition d’un autre âge, est un véritable terrorisme. Un terrorisme intellectuel qui prolonge la politique terroriste de l’armée israélienne.
Nous ne supportons plus la politique du deux poids, deux mesures, qui prétend transformer la puissance occupante belliqueuse en « armée la plus morale au monde », obligée de se défendre face à la partie occupée, réduite à une masse indistincte de terroristes dénués de toute humanité.
Nous accusons les soutiens inconditionnels de la politique sioniste de colonisation et de destruction à l’œuvre en Palestine, d’orchestrer cette campagne malhonnête et indigne afin de marginaliser la résistance légitime des Palestiniens et de criminaliser le mouvement international de solidarité qui s’exprime avec de plus en plus de force dans le monde entier.
Face à la barbarie absolue et sans limites, ce mouvement révèle au contraire de ses détracteurs que la paix dans le monde est tributaire de la Justice rendue en Palestine.
Artistes solidaires, nous connaissons le poids des mots mais nous ne nous satisferons pas de paroles sans lendemain.
Praticiens de diverses formes d’expressions, nous voulons contribuer de manière concrète et continue -au-delà des moments de forte émotion provoqués par les pics de violence insoutenable dont nous sommes témoins- à ce que justice soit rendue en Palestine.
C’est pourquoi nous mettons des œuvres que nous avons réalisées à la disposition du mouvement de solidarité avec la Palestine.
Nous organiserons des expositions-ventes et toutes sortes d’évènements artistiques dont le bénéfice ira à des actions concrètes de solidarité avec les Palestiniens. Nous accompagnerons nous-mêmes ces actions sur le terrain, en Palestine et partout où cela sera nécessaire.
Nous appelons les artistes du monde entier à se joindre à cette initiative et à organiser ensemble des évènements de solidarité active, dès cet été et à les maintenir JUSQU’A CE QUE JUSTICE SOIT RENDUE AUX PALESTINIENS.
Pour réaliser cela nous avons créé l’association « ARTISTES POUR LA PALESTINE » (APP) (ARTISTS4PALESTINE) afin de nous donner les moyens de cette action. La création de cette association est dédiée au militant Palestinien Ezzedine Kalak. Assassiné en 1978 à Paris, il fut l’un des premiers à organiser la collecte et la promotion des œuvres d’artistes dédiés à la résistance palestinienne.

Paris, le 02 août 2014
Artistes : Nasser Soumi, Hamed Abdalla, Samir Abdallah, Kheridine Mabrouk, Maria Amaral, Tayssir Batniji, Rachid Koraïchi, Stéphane Rossi, Jean Asselmeyer, Haquima Akhabech, Mustapha Boutadjine + à venir…
Soutenus par : Christiane Hessel, Alain Gresh, Jean-Claude Lefort +à venir…

2953084421317460765_n

Similar posts
  • Ziad Medoukh: Gaza, une ville enfermé... Gaza , une ville enfermée mais une ville qui impressionne ! Ziad Medoukh Il est difficile pour un observateur étranger de comprendre la situation actuelle dans la bande de Gaza, une région en souffrance permanente, mais une région qui continue à s’accrocher à la vie malgré tout. Souvent les médias étrangers parlent de la bande [...]
  • General Electric Belfort General Electric Belfort from feuille de chou on Vimeo. Près de 3000 personnes étaient rassemblées vers 14 h devant la Maison du peuple de Belfort par un temps de plus en plus pluvieux. Après le discours d’une responsable CGT, le cortège est parti vers l’usine General Electric, avec la CGT, les Gilets jaunes, le PCF [...]
  • 17 octobre 1961-17 octobre 2019 Stras... Chaque année à Strasbourg se tient une commémoration du massacre du 17 octobre 1961 à Paris où 200 Algériens pacifiques ont été tués par la police, certains jetés à La Seine. C’était sous le général de Gaulle, Roger Frey était ministre de l’Intérieur et Maurice Papon qui s’était illustré en 1942 à Bordeaux en déportant [...]
  • Semaine Européenne de la Démocratie L... [...]
  • Une victoire juridique de trois anti ... Quarante anti-GCO dans la salle d’audience, dont le maire de Kolbsheim et celui de Pfettisheim, et une trentaine sur le parvis du TGI de Strasbourg ce matin en solidarité avec trois personnes prévenues d’avoir manifesté illégalement sur un pont au-dessus de l’A35 munies d’une banderole dénonçant le Grand Contournement Ouest, autoroute à péage de 24 [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.