La finance n’a pas de visage, elle a un gouvernement !

siteoff0-21-46004

Communiqué de l’union syndicale Solidaires

Hier, mardi 26 août le nouveau gouvernement formé par le Président de la République et son Premier ministre, était rendu public. Sans attendre ou espérer un changement, il s’avère cependant que la nomination d’un banquier à Bercy, Emmanuel Macron, est le symbole de la politique néolibérale assumée de ce gouvernement. Pour mémoire, c’est lui qui en tant que secrétaire général adjoint de l’Elysée est à l’origine du pacte de responsabilité, véritable pacte d’austérité pour les salarié-es, retraité-es,chômeurs/euses et précaires. Il fut aussi gérant à la Banque Rothschild et le rapporteur général de la commission Attali en 2007, feuille de route idéologique de ce nouveau gouvernement.

Le patronat déjà se félicitait.

Aujourd’hui, le Premier ministre s’est exprimé à l’université d’été du Medef. Il a promis, entre autres, baisses du coût du travail, baisses de l’impôt sur les sociétés, souplesse dans l’embauche pour ne pas entraver les entreprises, des adaptations dans la protection des salarié-es qui est considérée trop élevée et l’allègement de certaines règles, notamment sur le travail du dimanche.

Le Medef applaudit, une standing ovation.

Les capitalistes sont au gouvernement et vont donc continuer à nous faire payer une crise qui n’est pas la nôtre tout en s’enrichissant sur notre dos : 30,3% d’augmentation des dividendes versés aux actionnaires des grands groupes et des banques françaises entre 2013 et 2014 tout en continuant à supprimer des emplois. .

Pour Solidaires, il y a urgence à construire des mobilisations dans l’unité la plus large pour imposer d’autres choix politiques porteurs de justice et de solidarité. Nous appelons à participer massivement le 23 septembre à Paris à la manifestation nationale des Hôpitaux en lutte pour le service hospitalier public ainsi qu’aux initiatives prises le 11 octobre dans le cadre de la journée européenne d’action contre le TAFTA (traité transatlantique en cours de négociation entre l’UE et les USA).

Similar posts
  • General Electric Belfort General Electric Belfort from feuille de chou on Vimeo. Près de 3000 personnes étaient rassemblées vers 14 h devant la Maison du peuple de Belfort par un temps de plus en plus pluvieux. Après le discours d’une responsable CGT, le cortège est parti vers l’usine General Electric, avec la CGT, les Gilets jaunes, le PCF [...]
  • 17 octobre 1961-17 octobre 2019 Stras... Chaque année à Strasbourg se tient une commémoration du massacre du 17 octobre 1961 à Paris où 200 Algériens pacifiques ont été tués par la police, certains jetés à La Seine. C’était sous le général de Gaulle, Roger Frey était ministre de l’Intérieur et Maurice Papon qui s’était illustré en 1942 à Bordeaux en déportant [...]
  • Semaine Européenne de la Démocratie L... [...]
  • Une victoire juridique de trois anti ... Quarante anti-GCO dans la salle d’audience, dont le maire de Kolbsheim et celui de Pfettisheim, et une trentaine sur le parvis du TGI de Strasbourg ce matin en solidarité avec trois personnes prévenues d’avoir manifesté illégalement sur un pont au-dessus de l’A35 munies d’une banderole dénonçant le Grand Contournement Ouest, autoroute à péage de 24 [...]
  • Metz Gilets Jaunes Manifestation de l... On était environ un millier rassemblés place Mazelle à Metz en attendant que le camion s’ébranle en tête de cortège. La pluie tombait un peu, mais elle a cessé le reste de l’après-midi. Des véhicules de l’armée française sont passés tout klaxon dehors avec le succès qu’on imagine. Le cortège était très coloré, le jaune [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.