La population de Gaza soulagée

drapeau pal parismatch

ZIAD MEDOUKH

La population de Gaza soulagée

Bonjour de Gaza la vie

Premier jour calme sans bombes ni missiles depuis plusieurs mois dans la bande de Gaza

Les bruits des avions, des bombes et des roquettes ont cessé

La population est soulagée

La vie reprend son cours tout doucement, des milliers de réfugiés rentrent chez eux, ils sont en train de découvrir un paysage d’après-guerre.

Malgré les pertes humaines très lourdes (2150 morts et 11000 blessés) et la destruction massive, les Palestiniens de Gaza sont confiants, ils sont capables de reconstruire leurs maisons, écoles et bâtiments détruits par l’armée de l’occupation israélienne.

Le chemin est très long, mais avec notre volonté et notre détermination, nous allons rendre Gaza de nouveau une ville vivante, dynamique et développée.

Je tiens à remercie tous les amis, solidaires, associations, et personnes de bonne volonté pour leur soutien aux Palestiniens de Gaza pendant les 50 jours de cette agression israélienne contre notre population civile.

Vous étiez en plus de notre résistance sur le terrain, à travers vos manifestations et vos actions concrètes, la source de notre résistance, notre existence et notre patience durant cette période très difficile vécue par notre population.

Notre population civile a beaucoup apprécié votre mobilisation partout dans le monde pour la justice en Palestine et contre les crimes israéliens

Maintenant, dans notre nouveau combat pour la reconstruction et la liberté, nous avons besoins de vous et de vos efforts.

Gaza a toujours besoin de vous, de votre mobilisation et de votre soutien

Les Palestiniens de Gaza comptent sur votre solidarité pour la levée totale de ce blocus israéliens inhumain

Les jeunes de Gaza ont besoin de vous pour des échanges

La lutte continue !

Vive la solidarité internationale avec Gaza et avec la Palestine

La Palestine vivra, la Palestine vaincra !

Amitiés de Gaza la dignité, Gaza la vie, Gaza l’espoir et Gaza l’avenir !

Similar posts
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Bordeaux: tensions entre associations... “L’affaire” déclenchée par la LICRA continue d’alimenter les gazettes. Ci-dessous le lien vers un site d’extrême droite local. Puis le texte paru ce soir sur le site du Monde pour les abonnés. Une précision: Marik Feytout invente la réunion que j’aurais -André Rosevègue- tenue avec le CRIF, alors que le débat qui s’est tenu fort [...]
  • Encore un procès contre un militant s... Alain H. était convoqué ce matin devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg pour une prétendue “rébellion” en date du 16 mai 2020. C’est à 11 h 40 seulement que son procès allait commencer. Une quinzaine de manifestants solidaires étaient présents, du NPA, d’Attac, du PCOF, de l’UJFP, des Gilets Jaunes et d’ex Zadistes anti-GCO. 13 [...]
  • Atlantico: tout va bien à Gaza… Atlantico Quand on dit « Gaza » il faut ajouter aussitôt : « camp de concentration à ciel ouvert ». L’expression a été forgée par les gauches pro-palestiniennes car Auschwitz les Juifs connaissent bien. Il ne faut pas oublier non plus de l’assortir d’une mention obligatoire : « les victimes sont devenues des bourreaux ». [...]
  • Solidarité contre la répression / 12 ... communiqué NPA 67 le 4 janvier 2021 Solidarité contre la répression Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg 1 quai Finkmatt le mardi 12 janvier à partir de 8h. Face à la répression à Strasbourg, la solidarité est pour notre classe une arme formidable. Utilisons-là. Le mardi 12/01/2021 à 8h30 comparaîtra devant le Tribunal [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.