Prestations familiales : après les promesses, les attaques…

Unknown

Hauts les mains ! Ceci est un hold-up !

Fuite organisée ou non, les « révélations » récentes du journal économique Les Échos annoncent une nouvelle offensive contre les prestations familiales.

Deux mesures, visant la « prime à la naissance » et le congé parental, seraient à l’heure actuelle à l’étude. Le but du gouvernement serait d’économiser 800 millions d’euros sur le dos des familles populaires.
Ainsi, le gouvernement prévoirait de réduire fortement la prime versée à l’occasion de la naissance d’un enfant dite « prestation d’accueil jeunes enfants » (PAGE). Cette prime est versée par les caisses d’allocations familiales (CAF), sous conditions de ressources, à l’occasion de toute nouvelle naissance. Son montant de 923,08 euros permet de faire face aux dépenses liées à l’arrivée d’un nouvel enfant. Le gouvernement envisagerait donc de la réduire fortement à partir du deuxième enfant.
Quant au congé parental, il s’agirait tout simplement d’en réduire la durée maximum de trois à un an.

Paroles paroles…
Les promesses faites par le gouvernement lors de l’annonce du Pacte de responsabilité sont, comme tant d’autres, oubliées. Pourtant, c’était promis juré : la baisse des cotisations patronales serait compensée et n’aurait pas de conséquence sur les prestations, nous disaient en cœur Hollande, Valls et Touraine…
Dans la réalité, les patrons empocheront bel et bien, sans contreparties, le magot de 30 milliards d’euros, sous forme d’exonérations de cotisations sociales, mais ce sont les salariéEs, les jeunes parents… et leurs nouveau-nés, qui paieront l’addition.
Toutes les branches de la Sécu­rité sociale (famille, santé, retraites, accidents de travail) sont aujourd’hui sous le feu de l’austérité. Raison de plus pour se mobiliser à l’occasion du vote de la loi de financement de la Sécurité sociale.

J.C. Delavigne

http://npa2009.org/actualite/prestations-familiales-apres-les-promesses-les-attaques

Similar posts
  • Mobilisation dans la culture: Strasbo... Le théâtre de l’Odéon envahi, comme en 1968! La culture mobilisée devant la préfecture “Je veux travailler“ Mobilisation de la culture sur le parvis du TNS à Strasbourg Stanislas [...]
  • 3e semaine de grève chez Kéolis-Strie... La Feuille de chou a accompagné des syndicalistes et des Gilets Jaunes venus soutenir les conducteurs grévistes de Kéolis-Stiebig. Nous avons été successivement sur deux des quatre sites de l’entreprise, à Illkirch-Graffenstaden, puis à Strasbourg. Mise à jour du 5 mars “Les négociations viennent de se terminer à Brumath et toujours aucune avancée de la [...]
  • L’islamo-gauchisme selon Olivie... Intéressant éclairage d’Olivier Roy sur le terme islamo-gauchisme et plus généralement sur cette offensive réactionnaire, séparatisme … “D’où vient le terme ? Quels rapports entretiennent progressistes et islamistes ? Que révèlent ces polémiques, de nos dirigeants et du monde universitaire ? Le politologue Olivier Roy, professeur à l’Institut européen de Florence, analyse la polémique et [...]
  • La grève des conducteurs de Striebig ... La direction de Striebig a assigné les grévistes au tribunal. La séance s’est déroulée cet après-midi à 14h. Deux conducteurs CFDT et un conducteur CGT étaient présents, ainsi qu’une responsable CGT de l’UL-Molsheim et le correspondant de la Feuille de chou, gilet jaune par ailleurs. Deux autres soutiens étaient sur le parvis pendant le procès. [...]
  • Avant et après la manifestation du 20... Chaque manifestation à Strasbourg est suivie, et parfois précédée de répression policière ciblée donnant lieu à des inculpations pour des motifs divers, souvent très légers. Et des gardes à vue, GAV, en série. Plusieurs manifestants ont ainsi été interceptés, par la BAC en général, au centre ville, après la manifestation près de l’Hôtel de ville [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.