Lettre ouverte de la jeunesse espagnole à Marine Le Pen

logomg240

Lettre du collectif Marea Granate, suite aux déclarations de Marine Le Pen sur la jeunesse du sud de l’Europe à l’université d’été du FN à Fréjus le 7 septembre.

marine-le-pen-300x211

Madame Le Pen,

Suite à vos dernières déclarations concernant l’émigration forcée de la jeunesse espagnole (7 septembre à Fréjus), nous, Marea Granate, collectif d’espagnol(e)s émigré(e)s pour des raisons économiques, souhaitons préciser que :

Nous rejetons toute utilisation démagogique du phénomène de l’émigration en Europe ainsi que votre utilisation clairement abusive de nos slogans. La mobilité comme le travail constituent, selon la règlementation européenne, des droits légitimes (bien que de votre point de vue, ce dernier ne peut être qu’associé au lieu de naissance…).

Bien que notre émigration forcée soit due aux politiques d’austérité mises en place par la Troïka, nous avons des craintes fondées concernant votre capacité à nous en sortir, ne serait-ce qu’au regard du vide conceptuel du programme économique du FN. Nous vous rappelons, par exemple, que l’une des causes de la crise économique est bien la spéculation financière, à laquelle la France s’est soumise et contre laquelle votre parti n’a aucune proposition d’action concrète, mis à part la sortie de l’euro et le retour aux monnaies nationales.

Il est également fâcheux de constater encore une fois les efforts que vous faites pour criminaliser l’immigration et par là même, l’immigration économique. Le tout pour tenter de justifier votre xénophobie en profitant de la conjoncture économique internationale. Vous vous appropriez le drapeau qui appartient au peuple français et tentez de lui inculquer la peur, la crainte de la différence, c’est votre fond de commerce – agiter les instincts les plus ignobles et ramasser des votes. Faut-il vous rappeler l’énorme contribution de l’émigration à la France au cours de son histoire ? Preuve en sont nos propres grands-parents, émigrés comme nous, qui ont fortement contribué à partir des années 1960 à la prospérité et à l’état social en France par leurs efforts et leur travail, loin de chez eux.

Nous refusons donc, dans sa totalité, le discours xénophobe et raciste du Front National, qui s’inscrit en contradiction totale avec les droits de l’homme les plus fondamentaux. Nous tenons à vous faire remarquer que le colonialisme et l’exploitation –qui ont été et continuent d’être exercés par des grandes puissances comme la France ou l’Espagne à l’égard des pays sous-développés– sont les causes des inégalités, des souffrances et des famines à l’origine de la plupart des mouvements migratoires. Il nous semble extrêmement  hypocrite de parler d’immigration «choisie», à votre gré, tout en acceptant seulement le talent «extérieur», ce qui ne génère que de nouvelles inégalités entre les pays. Malheureusement ces mesures sont mises en œuvre par de nombreux gouvernements de l’Union Européen et pleinement acceptées par le gouvernement espagnol.

Nous sommes atterrés de la réapparition du fascisme du fait de discours comme le vôtre et jugeons répugnant que vous vous autorisiez à récupérer nos slogans, ceux d’un collectif qui travaille pour la solidarité, la justice sociale et les droits de l’homme.
Pour finir, Madame Le Pen, nous vous conseillons de lire et de voyager un peu plus. Les temps de barbaries racistes ayant dévasté l’Europe ne nous ont apporté que de la douleur et de la souffrance.
Continuez à répandre votre démagogie, si vous ne savez pas faire autrement, mais pas à nos dépens, Madame, PAS EN NOTRE NOM.

Cordialement,

Marea Granate

http://mareagranate.org/?p=1788

Similar posts
  • Trop c’est trop: les étudiants ... Environ 200 étudiants, enseignants se sont rassemblés à 13h place de la République à Strasbourg avant de défiler vers le campus de l’Esplanade où ils ont pu débattre dans un amphithéâtre de l’Escarpe. Plusieurs témoignages ont été entendus avant le départ du cortège, sur la situation dramatique du monde étudiant. Des mois de solitude, sans [...]
  • Ramené·es à la frontière plutôt qu’à ... Communiqué de presse du Collectif Maraude du Briançonnais Ramené·es à la frontière plutôt qu’à l’hôpital Samedi 16 janvier 2021, un peu avant 16 heures, l’hélicoptère du secours en montagne a déposé une famille exilée au poste de frontière de Montgenèvre au lieu de l’amener à l’hôpital. La manière dont s’est déroulé ce secours, à plus [...]
  • Deux gardés à vue après la manifestat... Un piquet de vigilance et de solidarité avec les personnes mises en GAV samedi soir s’est tenu devant le Tribunal judiciaire toute la journée du 18 janvier de 7H à18h pour les deux interpellés qui après deux jours de Garde à Vue ont été déférés en justice. L’un d’eux était un manifestant, qui portait un [...]
  • Manifestation et Free party à Strasbo... https://taranis.news/2021/01/strasbourg-16-1-2021-pplsecuriteglobale-freeparty/ 5 à 600 personnes dans la rue, malgré le froid et les interdictions de la préfecture, dans la rue, hier à Strasbourg, de 13 à 17h contre les lois liberticides! Le QG Gilets Jaunes Strasbourg République avait donné rendez-vous, comme depuis plus de deux ans, à 13h, place de la République, pour tenir une [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.