Une émission de radio exceptionnelle en différé de Gaza

ziad medhouk

Une émission de radio exceptionnelle en direct de Gaza
Une émission radio exceptionnelle a été émise en français depuis Gaza le dimanche 19 octobre 2014, cette émission a duré deux heures et a été suivie en direct et en image via internet, partout dans le monde. Elle a été animée et présentée par Monsieur Ziad Medoukh, responsable du département de français à l’université Al-Aqsa, et ses étudiants.
En commençant, Ziad Medoukh a fait le bilan de la dernière agression israélienne en été dernier, et ses conséquences sur les jeunes et les enfants Il a salué la mobilisation internationale et la solidarité francophone avec les civils de Gaza contre les crimes israéliens.
Puis, il a présenté les différentes parties de cette émission consacrée aux jeunes et aux enfants, les témoignages sur leur vécu pendant la dernière offensive israélienne, et il a évoqué la situation actuelle dans cette prison au ciel ouvert deux mois après l’arrêt de ce nouveau pilonnage contre les civils.
Lors de la première partie de l’émission, les six jeunes invités – Ahmed, Baraà, Hind, Huda, Riyad, et Ahmed- de différentes régions de la bande de Gaza, ont témoigné de leur vécu pendant la dernière agression israélienne, ils ont parlé de leur travail d’information pour le monde francophone lors de cette offensive, de la solidarité francophone et internationale, ils ont aussi évoqué la situation actuelle dans la bande de Gaza et les perspectives d’avenir.
Dans la deuxième partie de l’émission, les trois jeunes invitées Baràa, Hind et Rawand, ont parlé des différentes séances de soutien psychologique proposées par l’équipe du Centre de la paix aux enfants traumatisés par la guerre.
Lors de la troisième partie, quatre enfants : Alla, Amira, Nour, et Rania, ont dit leur souffrance et leur traumatisme lors de cette nouvelle offensive, ils ont expliqué comment ils avaient affronté cette nouvelle réalité, ils ont parlé aussi des différentes séances de soutien psychologique qu’ils avaient suivies.
Finalement, le directeur du Forum des victimes de guerre, Monsieur Ghassan Rdwan, a parlé des différentes actions proposées par le Forum pour les enfants victimes des différentes guerres israéliennes contre la bande de Gaza et sa population civile.
A la fin de l’émission, dans un moment chargé d’émotion, Ziad Medoukh a remis à Ghassan Rdwan une médaille pour ses actions humanitaires au profit des enfants de Gaza. En même temps, le responsable du Forum, les enfants présents et les étudiants du département de français ont honoré Ziad Medoukh pour le prix de poésie qu’il a reçu cette année .Ils lui ont remis une médaille portant la devise du club des jeunes journalistes.
Dix appels pendant l’émission : Jocelyne, de la région parisienne, Jean-Claude de Nantes, Saàda de Dunkerque, Mohamed de Clermont- Ferrand, Sonia d’Angoulême, Mahmoud de Gaza, Didier de Roissy, Lilla de Toulouse, et Salem de Lille, tous ont exprimé leur solidarité avec Gaza, et ont envoyé un message de soutien aux jeunes et aux enfants.

Les personnes qui ne sont pas parvenues à écouter l’émission en direct, peuvent la suivre depuis ce lien :

http://www.ustream.tv/recorded/54199351

Bonne écoute
Amitiés de Gaza la vie
Ziad

Similar posts
  • Les élèves du TNS place Corbeau le 17... [...]
  • Gilets Jaunes Strasbourg et TNS [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]
  • La culture dans la rue à Strasbourg Forum et spectacle des élèves du TNS Place de la République Devant le TNS Papageno Sur les quais Alsace révoltée sur les quais Un policier municipal qui croit encore qu’il est interdit de filmer la police Culture en danger, jeunesse [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.