Les chiens de la défunte République, par Hélène Duffau

zad-sivens

Les chiens de la défunte République / Hélène Duffau
Publié le 29 octobre, 2014 dans Agora et Krach. 0 Commentaire
Tags : blog mediapart, contre le projet de barrage de sivens, hélène duffau, les chiens de la défunte république.

Il y a quelque chose de pourri au royaume de France. Quelque chose d’odieux qui monte insidieusement. Quelque chose de malsain qui ressemble au fascisme sans en endosser le nom. L’autoritarisme d’une meute de mâles dominants. Arc-boutés sur leurs mensonges, phagocytés par leurs trahisons et leur coercition d’éternels « obligés ».
http://lesilencequiparle.unblog.fr/

Similar posts
  • GCO: vélos un jour, camions toujours! De nombreux cyclistes se sont embauchés dimanche, ce ouiquende pour assurer une publicité gratuite pour le Grand Contournement Ouest de Strasbourg. Cette randonnée cycliste a, hélas, été un succès pour Socos, filiale de Vinci qui a réalisé l’autoroute à péage de 24 km pas encore ouverte, mais qui devrait l’être vers mi-décembre, malgré les irrégularités [...]
  • Soupe associative pour les gens de la... [...]
  • 3 ans de Gilets Jaunes Strasbourg, Ha... Strasbourg Gilets jaunes, Antipasse et personnes Transgenre Haguenau [...]
  • Le GCO fait sa pub: VincYnique Pour une fois, le slogan “Météo nationale, météo du Capital” n’était pas d’actualité (temps pluvieux dissuasif) au futur péage du Grand Contournement Ouest presque achevé malgré le fait qu’on attende encore la décision, mardi, du Tribunal administratif de Nancy en appel. Il faut savoir que depuis le début, Vinci-Socos a fait des travaux sans en [...]
  • Rencontre militante franco-turco-kurd... Une petite quarantaine de militants turcs, kurdes et Gilets Jaunes de Strasbourg République se sont rencontrés cet après-midi pour débattre de la situation respective de la France et de la Turquie du point de vue des luttes sociales et politiques. D’autres échanges seront programmés. Des échanges intéressants ont suivi les exposés [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.