Les Burkinabè de Strasbourg fêtent la chute de Compaoré

Ce samedi place Kléber, 30 à 40 hommes et femmes originaires du Burkina Faso (« pays des hommes intègres ») sont venus fêter la chute de « l’homme fort » Blaise Compaoré, placé et maintenu au pouvoir pendant 27 ans depuis le coup d’État de 1987 contre Thomas Sankara, figure de la révolution et de l’anticolonialisme, assassiné par et pour la France-à-FRIC…

La crainte maintenant est que l’armée confisque la révolution au peuple, comme c’est trop souvent le cas, et qu’une dictature politique soit remplacée par une dictature militaire. Tant que seront maintenus les accords néo-coloniaux entre la France et les gouvernants burkinabè, le peuple burkinabè sera privé de sa victoire et de sa liberté.

Images et vidéos de la chute de Compaoré : http://www.thomassankara.net/spip.php?article1687

P1380882

 

Toutes les photos de la manifestation de Strasbourg : https://www.flickr.com/photos/durgaphotos/sets/72157649078929021/

Le diaporama : https://www.flickr.com/photos/durgaphotos/sets/72157649078929021/show

 

Ditanyè (l’Hymne de la Victoire)*:

P1380878

P1380883

P1380884

P1380885

P1380920

P1380928

 

*Ditanyè (l’Hymne de la Victoire), aussi appelé Une seule nuit, est l’hymne national du Burkina Faso. Composé de quatre strophes, il a été écrit par Thomas Sankara et composé par Patrick Gomdaogo Ilboudo, pendant la présidence de Thomas Sankara, et adopté en 1984. Il remplace l’Hymne voltaïque, qui avait été adopté lors de l’indépendance de la République de Haute-Volta, lorsque celle-ci prend le nom de Burkina Faso.

Paroles

I. Contre la férule humiliante il y a déjà mille ans,
La rapacité venue de loin les asservir il y a cent ans.
Contre la cynique malice métamorphosée
En néocolonialisme et ses petits servants locaux
Beaucoup flanchèrent et certains résistèrent.
Mais les échecs, les succès, la sueur, le sang
Ont fortifié notre peuple courageux et fertilisé sa lutte héroïque.

Refrain:
Et une seule nuit a rassemblé en elle
L’histoire de tout un peuple.
Et une seule nuit a déclenché sa marche triomphale:
Vers l’horizon du bonheur.
Une seule nuit a réconcilié notre peuple
Avec tous les peuples du monde,
À la conquête de la liberté et du progrès
La Patrie ou la mort, nous vaincrons !

II. Nourris à la source vive de la Révolution.
Les engagés volontaires de la liberté et de la paix
Dans l’énergie nocturne et salutaire du 4 août
N’avaient pas que les armes à la main, mais aussi et surtout
La flamme au cœur pour légitimement libérer
Le Faso à jamais des fers de tous ceux qui,
Çà et là, en polluaient l’âme sacrée de l’indépendance, de la souveraineté.

“Refrain”

III. Et céans désormais en sa dignité recouvrée
L’amour et l’honneur en partage avec l’humanité,
Le peuple du Burkina chante un hymne à la victoire,
À la gloire du travail libérateur, émancipateur.
A bas l’exploitation de l’homme par l’homme !
Hé en avant pour le bonheur de tout homme,
Par tous les hommes aujourd’hui et demain, par tous les hommes ici et pour toujours !

“Refrain”

IV. Révolution populaire notre sève nourricière.
Maternité immortelle du progrès à visage d’homme.
Foyer éternel de démocratie consensuelle,
Où enfin l’identité nationale a droit de cité,
Où pour toujours l’injustice perd ses quartiers,
Et où, des mains des bâtisseurs d’un monde radieux
Mûrissent partout les moissons de vœux patriotiques, brillent les soleils infinis de joie.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ditanyè_(l’Hymne_de_la_Victoire)

Similar posts
  • 20 morts à Gaza, dont 9 enfants L’horreur des bombardements de cette nuit Tard hier soir Iyad nous envoie ce message “Nouveau massacre à Gaza, 3 enfants tués dans des raids israéliens”. Puis, impossible d’appeler, WhatsApp ne fonctionne plus… Cette nuit nous a ramenés 23 ans en arrière quand nous tremblions pour nos amis et nos proches bombardés (“pour leur bien” – [...]
  • Les élèves du TNS place Corbeau le 17... [...]
  • Gilets Jaunes Strasbourg et TNS [...]
  • Santé-Social en lutte à Strasbourg Une centaine de salariées du secteur Santé-Social s’est rassemblée à 14h30 place Broglie à Strasbourg à l’appel de leurs syndicats CGT, FO, Solidaires avant de défiler au centre [...]
  • Echec total de la mobilisation Foncti... Ce n’est pas la première fois qu’une échéance syndicale nationale se traduit par un bide, mais ce 6 avril 2021, au lendemain du week-end pascal, et après les nouvelles mesures de confinement pour un mois, on a atteint le fond du fond. A 12h, place Broglie à Strasbourg, 3 policiers du Renseignement territorial et un [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.