La gauche progresse dans les pays d’Europe qui subissent l’austérité. L’exemple de Podemos en Espagne.

logo-3

 

Espagne : Podemos donné en tête dans un sondage pour la première fois

Extraits: “C’est un véritable tremblement de terre qui, s’il se confirme pourrait redessiner la politique espagnole issue de la transition démocratique voici 40 ans. Dans un sondage publié ce dimanche 2 ooctobre par El Pais et réalisé par l’institut Metroscopia, le parti Podemos, âgé de huit mois seulement et issu du mouvement des Indignados, mouvement de lutte contre les mesures d’austérité prises en 2011 et 2012, obtient 27,7 % des intentions de vote. C’est 13,9 points de plus que voici un mois et 17 points de plus qu’en septembre, premier mois où ce parti a été intégré à ce sondage.”

“L’Espagne s’inscrit ainsi dans une longue série en Europe. En Irlande, là aussi pourtant un « modèle » pour les observateurs,  l’austérité a fait émerger le Sinn Fein, nationalistes de gauche, qui représentent désormais un quart de l’électorat selon les sondages. En Italie, le Mouvement 5 Etoiles de Beppe Grillo réussit à capter entre 20 et 25 % des électeurs. En Grèce enfin, Syriza est donné en tête avec près de 30 % des intentions de vote. Sans compter bien sûr, les déroutes des partis traditionnels dans d’autres pays qui ont pratiqué l’austérité comme les Pays-Bas ou la France. ”

L’article complet : http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20141102trib28f6b5294/espagne-podemos-donne-en-tete-dans-un-sondage-pour-la-premiere-fois.html

Podemos se structure : ombres et lumières d’un processus qui déstabilise le système !

http://npa2009.org/idees/podemos-se-structure-ombres-et-lumieres-dun-processus-qui-destabilise-le-systeme

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.