Bil’in ghettoïsé et coupé du monde par l’armée israélienne!

Très grave: Israël met un couvre feu à Bil’in jusqu’au 17 août prochain (pourquoi 17 août?). Il est interdit à tout non-résident du village d’y être le vendredi entre 8h du matin et 8h du soir – manière d’empêcher la solidarité de s’exprimer comme cela se fait depuis plusieurs années maintenant.

Texte en anglais et traduction française plus bas.

At 2 AM on this night, Bil’in was once again raided by the Israeli Army. A document was posted around the whole village of Bil’in. This document declared that Israeli and international activists were strictly prohibited from entering Bil’in between the hours of 8 am and 8 pm on every Friday, the day in which the weekly demonstration takes place. Every Israeli and international activist must leave the village during this time, or else he or she will be deported or arrested by Israeli soldiers. The head of the police, Benjamin, ordered that this action be taken. The permit declares Bil’in to be a closed military area until August 17th. This is an attempt to stop Israeli and international activists from supporting the popular struggle of Bil’in, and is therefore just another action to repress and destroy the village’s resistance against the occupation and also against the annexation of it’s land.

Also, earlier in the day, Iyad Burnat, the head of the Popular Committee, received a phone call by the ‘shabak.’ He was ordered to report to an office tomorrow for questioning.

http://www.youtube.com/user/haithmkatib#p/a/u/0/4J9LdZykj38

A 2 h du matin, cette nuit, Bil’in a été une nouvelle fois attaquée par un raid de l’armée israélienne. Un document a été distribué autour du village de Bil’in. Il déclarait que les activistes israéliens et internationaux étaient interdits d’entrée à Bil’in de 8 h à 20h chaque vendredi, jour où se déroulent des manifestations hebdomadaires. Tout militant israélien ou international doit quitter le village pendant cette période, faute de quoi il sera expulsé ou arrêté par les soldats israéliens. C’est le chef de la police, Benjamin, qui a ordonné cette action. L’avis déclare que Bil’in est une zone militaire fermée jusqu’au 17 août. C’est une tentative de stopper les actions de solidarité des Israéliens et des Internationaux avec la lutte populaire de Bil’in, et aussi un acte de répression et de destruction de la résistance contre l’occupation et l’annexion de cette terre.

traduction: JCM

Similar posts
  • 210 ème expulsion de Al-Araqib en Pal... Hier matin la police est encore intervenue pour détruire le village d’al-Araqib ! En fait de « village » il n’y avait que cette tente montée à la hâte 3 semaines après la dernière destruction et destinée occuper la terre où les Bédouins A-Turi se sont installés il y a 140 ans, du temps de [...]
  • Massacre à Gaza dans l’indiffér... L’armée israélienne peut être fière de ses crimes contre les enfants de Gaza. Elle peut commettre les pires horreurs puisqu’elle a le feu vert et le soutien des maitres du monde. Alors que ces enfants pourraient être endormis dans les bras de leurs parents, les voici portés à la hâte dans les hôpitaux pour se [...]
  • Salah Hamouri arrêté ce lundi matin! [...]
  • Sylvain Cypel et Gérard Haddad invité... Vendredi 7 janvier, la veille de l’Assemblée générale de l’Union Juive française pour la Paix, -association juive antisioniste-, annulée pour cause de pandémie, s’est tenue devant une quarantaine de personnes membres ou pas du groupe, une conférence bicéphale, déjà annulée auparavant, avec l’écrivain et journaliste Sylvain Cypel et le psychanalyste Gérard Haddad  D’autres vidéos [...]
  • La situation à Gaza est catastrophiqu... [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.