Attention, vous récidivez monsieur Beretz ! Lettre ouverte à Alain Beretz, président de l’Université de Strasbourg

Il serait temps aussi de réhabiliter l’expression “crime de bureau” pour les libéraux austéritaires qui rédigent, votent et font appliquer sciemment des mesures homicides à des millions d’humains… (La F2C)

Capture d’écran 2014-11-26 à 20.58.49

Profil facebook d’Alain Béretz qui n’hésite pas à accoler son nom à la médaille de la Résistance…

 

« Cher » monsieur Beretz,

.
Nous étions présents avec quelques camarades hier matin au Palais Universitaire à la cérémonie commémorant les rafles du 25 novembre 1943 à l’Université de Strasbourg repliée alors à Clermont-Ferrand.

Lors de votre allocution vous êtes retourné sur la question du mot « collabo » dont vous avez été affublé par des étudiants lors de la venue de madame Fioraso en octobre dernier (Voir notre lettre ouverte précédente : http://uecstrasbourg.over-blog.com/2014/10/monsieur-beretz-les-connards-ne-fermeront-pas-leurs-gueules-lettre-ouverte-a-alain-beretz-president-de-l-universite-de-strasb.html). Vous nous avez par ailleurs répété que nous sommes indignes des valeurs de l’université.
Et vous, en êtes vous digne ? En pleine commémoration des rafles effectuées par l’occupant hitlérien en 1943, devant des témoins des événements, vous avez osé mentionner ce fait dans votre discours. Nous aurions cru à une mauvaise blague si nous n’avions pas été présent à ce moment-là. Décidément vous ne reculez devant rien.

Monsieur Beretz vous êtes une honte pour notre université. Vous souillez la mémoire des victimes de ces rafles et de nos camarades tombés sous le joug nazi.

Depuis 2009 vous laissez les forces de police libres d’entrer sur le campus et vous laissez réprimer les luttes des étudiants à votre guise. Le 30 janvier 2014, deux étudiants de l’UEC ont passé la journée en garde à vue alors qu’ils manifestaient à l’occasion de la venue de François Hollande pour défendre une université publique et démocratique mise en danger notamment par vos mensonges sur le budget 2014.

Vous avez également salué la présence du directeur du CROUS monsieur Christian Chazal, qui a donné son aval à toutes les rafles policières d’étudiants sans-papiers en cité-universitaire lors de ces dernières années.

Monsieur Beretz, nous avions presque pleuré devant vos simagrées en octobre et votre menace de porter plainte qui n’a été que lettre morte. Cette sommation est à l’image de votre courage : inexistant. Vous n’avez même pas daigné réagir à la lettre ouverte que nous vous avons adressé.

Maintenant nous sommes plus que jamais déterminés à vous faire tomber et à faire tomber les bonzes de ce système qui veulent détruire notre université !

L’Union des étudiants communistes de Strasbourg.

Archives:

FIORASO = PÉCRESSE : Manifestation contre l’austérité à l’Université de Strasbourg

Censure d’un commentaire sur Alain Beretz par les Dernières Nouvelles d’Alsace

 

Similar posts
  • Une centaine de Gilets jaunes ont déf... https://vimeo.com/795897543 Une douzaine de cars de CRS attendait les manifestants place Kléber, excusez du peu! Peu à peu une centaine de personnes se sont regroupées deavant la statue du général Kléber. Plusieurs prises de paroles se sont succédé. Puis vers 14h30 le cortège d’une centaine de manifestants à gilet jaune s’est ébranlé en direction de [...]
  • Un criminel de guerre à l’Elysé... L’ambassadrice d’Israël en France a boycotté le criminel de guerre Netanyahu A son arrivée à Paris, Netanyahou a été reçu par la garde d’honneur. L’ambassadrice d’Israël en France, Yaël German, était la grande absente. Les services du Premier ministre ont refusé sa présence après qu’elle a annoncé, il y a quelques semaines, qu’elle démissionnait car [...]
  • Camille DAHLET, à nouveau pharmacien ... La Feuille de chou publie un article historique de Jean-Claude Streicher sur Camille [...]
  • Strasbourg 15000 dans la rue contre l... https://www.facebook.com/557053598/videos/844495146640234/ https://www.facebook.com/557053598/videos/734646144943821/ Prochaine manifestation samedi 4 février 2023 14 h place Kléber [...]
  • Les retraités contre la contre-réform... Actifs dans les mobilisations, les retraités ne lâchent rien. Non, les retraités ne sont ni favorables ni indifférents à la réforme des retraites. Ils en sont tout aussi victimes que les actifs. Ils sont déjà victimes des réformes passées. Les projections du COR montrent l’appauvrissement des retraité·es actuel·les et futur·es par la désindexation des pensions [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.