Netanyahou s’invite au Congres américain, par Michael Warschawski

531853_159580314192957_71086605_n

La Maison Blanche et le Departement d’Etat sont verts de rage, et il y a de quoi: Benjamin Netanyahou vient de s’inviter a parler devant les deux chambres du Congres, sans en informer prealablement, comme il se doit, le President Obama et son Secretaire d’Etat, John Kerry. Du jamais vu dans les relations diplomatiques entre les deux Etats. 

Tout se passe comme si le Premier Ministre israelien continuait, apres un mandat et demi, a considerer Barak Obama comme un intrus a la tete des Etats-Unis, un accident de parcours, qu’il est possible et necessaire de contourner. Pour Netanyahou, l’Amerique ce sont les neo-conservateurs de la droite republicaine, majoritaires dans les deux chambres et avec qui il correspond directement, en contournant les chefs de l’executif. 

Au dela des considerations electorales – un discours muscle devant les elus americains ne fait pas de mal quelques semaines avant un scrutin dont les resultats sont loin d’etre encore decides – que cherche le chef du Likoud dans cette visite? La reponse a cette question creve les yeux: faire voter des sanctions supplementaires contre l’Iran dans le but de faire echouer les negociations entre Washington et Teheran sur le nucleaire.
Comme nous l’avons souvent repete dans ce blog, Teheran c’est le Carthage de Netanyahou: elle doit etre detruite! Peu importe les changements importants de direction et de ligne politique en Iran, peu importe le rapprochement avec les USA, peu importe meme les rapports des services de renseignement israeliens, Teheran reste, aux yeux des neo-conservateurs israeliens, la menace strategique numero un, et une guerre contre cette menace est inévitable. 

L’assassinat, attribué a Israël, d’un général iranien fait partie de cette stratégie de tension avec l’Iran. Pourtant, pour Washington, la priorite actuelle est la lutte contre Daesh, lutte dans laquelle la participation de l’Iran est essentielle. Au delà des considérations politicardes qui font de Netanyahou le meilleur agent électoral des Républicains, il y a un véritable désaccord dans l’analyse des priorites strategiques dans la region. Il est neanmoins peu vraisemblable que l’administration americaine intervienne dans les elections israeliennes dans le but de faciliter la tache au tandem Livni-Herzog, qui pourtant ont fait de l’amelioration des relations avec la Maison Blanche un element central de leur campagne electorale. Netanyahou, par contre, ne va pas hésiter à utiliser ses amis républicains pour donner un nouvel élan à une campagne électorale qui n’arrive pas à décoller.

M.W.

Similar posts
  • Hommage à George Floyd devant le cons... Manifestation contre les violences policières aux USA Une petite centaine de personnes présentes face au consulat US à Strasbourg, protégée par les émules français de la police étasunienne. On peut noter que pour manifester à Strasbourg, il vaut mieux s’appeler MRAP et Justice & Libertés que Gilets jaunes ou NPA…Curieuse [...]
  • Justice pour Adama! Halte aux violenc... Témoignage M.Ouak. Il y avait une foule immense, dense, au nouveau Palais de Justice (pourtant pas facile d’accès entre Pte de Clichy et bd périphérique). Une foule jeune, très bigarrée: des racisés et des pas-racisés, des habitants des banlieues et des Parisiens (d’après leurs vêtements), des jeunes visiblement motivés et révoltés par l’injustice (nombreuses pancartes [...]
  • Procès en appel de deux gilets jaunes Procès en appel de 2 Gilets Jaunes lourdement condamnés en décembre 2018 à Valence Communiqué de Tom et Stéphane jeudi 28 mai 2020, par Stéphano. https://ricochets.cc/Proces-en-appel-de-2-Gilets-Jaunes-lourdement-condamnes-en-decembre-2018-a-Valence.html Communiqué du collectif de soutien des « 4 de Valence » Un an et demi après le premier procès, la solidarité est toujours notre meilleure arme samedi 30 mai [...]
  • DNA, gilets jaunes et préfète Courriel aux DNA Une fois de plus ce lundi 1er juin, les DNA se font l’écho de la préfecture en écrivant « Le samedi 16 mai les gilets jaunes puis le NPA s’étaient rassemblés à Strasbourg, sans respect de la fameuse règle des dix personnes. » Le 16 mai, j’étais place de la République à [...]
  • Répression tous azimuts à Strasbourg,... Ceux qui croyaient que le déconfinement contrôlé signifiait le retour des libertés se trompent gravement. Par déconfinement, il faut entendre, commerces accessibles, parcs réouverts, ouvriers au travail, sauf les licenciés de Renault et d’ailleurs, bars et restaus réouverst mardi, campagne électorale municipale en vue du vote dans un mois, écoles, collèges, lycées ouverts à commencer [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.