Départementales : fiasco des sondages et manipulation des résultats (Politis)

arton30515-6ab2a

 

Assurément, il était impossible ce soir à 20 heures d’avoir une vision claire du résultat des élections départementales. Les « estimations » diffusées sur les principales chaînes et les radios n’étant par principe que la photographie d’un rapport de forces national, elles ne rendent compte que très imparfaitement de situations très diversifiées. En outre, il suffisait de zapper pour se rendre compte que les variations d’un institut à l’autre étaient telles que ces « estimations » ne pouvaient être d’aucune utilité pour un commentaire honnête.

Capture d’écran 2015-03-23 à 08.50.02

A ces observations s’ajoute un autre problème méthodologique, sur lequel la plupart des instituts à l’exception de CSA semblent avoir mis leur mouchoir. Pour mieux assurer le spectacle des éditions spéciales ? Ou pour plaire au gouvernement ? Peut-être les deux. Agglomérer les votes en faveur du PS et ceux des divers-gauche qui souvent critiquaient la politique du gouvernement frise la manipulation. C’en est clairement une quand les instituts de sondage, pourtant dûment informés du tour de passe-passe du ministère de l’Intérieur, comptent parmi ces « divers-gauche » des binômes PCF-EELV, PG-EELV, Citoyens-PG…

Cela a permis à Manuel Valls d’être le premier à tirer les leçons du scrutin dès 20h05, non pour l’analyser mais pour tenter d’en imposer sa vision et faire croire que le « score honorable » que prêtaient les instituts des chaînes dominantes à sa majorité valait quitus pour sa politique. La ficelle est si grosse qu’elle ne fera pas illusion très longtemps.

La suite : http://www.politis.fr/Departementales-fiasco-des,30515.html

Et tout le monde se réjouit de son score ! :

 

11075241_10204947001729277_7066063976104284833_n

 

Similar posts
  • Les retraités contre la contre-réform... Actifs dans les mobilisations, les retraités ne lâchent rien. Non, les retraités ne sont ni favorables ni indifférents à la réforme des retraites. Ils en sont tout aussi victimes que les actifs. Ils sont déjà victimes des réformes passées. Les projections du COR montrent l’appauvrissement des retraité·es actuel·les et futur·es par la désindexation des pensions [...]
  • Rafle à Marseille en 1943 Quatre-vingts ans après, la ville de Marseille, dans le sud de la France, organise dimanche des commémorations exceptionnelles autour des rafles de 1943 et des destructions des vieux quartiers pendant la Seconde Guerre mondiale, qualifiées par le maire de la deuxième ville de France de « crime contre l’humanité ». « Ce qui s’est passé [...]
  • Des écrivains alsaciens face à la gue... [...]
  • “Proche-Orient: l’UE comp... [...]
  • Grève au Collège Foch de Haguenau [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.