Le nouveau coup bas d’Elkouby

le-centre-culturel-et-cultuel-turc-pourrait-voir-le-jour-chemin-long-a-l-entree-de-koenigshoffen-photo-dna-marc-rollmann
DNA

Koenigshoffen – Projet de centre culturel et cultuel turc
Terrain de discorde
Rien ne va plus entre les adjoints Eric Elkouby et Olivier Bitz au sujet du projet de centre culturel et cultuel turc, qui est relancé. En filigrane se dessine, avant l’heure, la succession du député Armand Jung.

L’adjoint Eric Elkouby persiste et signe.
On se souvient de ses démêlés avec des musulmans de l’Elsau  au sujet de l’implantation d’une mosquée de quartier à laquelle il s’est opposé.

Il récidive avec le projet de centre culturel et cultuel turc à Koenigshoffen.

En bon communautariste blanc (si on peut dire…), il parle pour les “habitants du quartier“, en inventant de toutes pièces un “un mépris flagrant vis-à-vis des habitants du quartier“, comme si ce quartier, et d’autres, ne comptait pas aussi des habitants turcs. Les Turcs ou d’origine turque ne seraient donc pas des Strasbourgeois?

Il avait procédé de même concernant les Roms  établis au petit Parking, comme Chemin-Long pour le campement Petite Forêt.

Comme pour les Roms, il s’appuie sur des “riverains”:

Président général de l’ASPTT, José Castaldi ne veut pas entendre parler d’une telle implantation : « Il est inconcevable de vouloir construire ce type d’édifice en face de nos installations sportives, pour des questions de circulation et de stationnement. »

La circulation et le stationnement sont en réalité des prétextes, quand on connait les superficies libres près du stade ASPTT.

Eric Elkouby continue de « s’opposer fermement à la construction d’un tel édifice à côté d’un grand club sportif, tel que l’ASPTT ».

Pour quelle raison un édifice culturel et cultuel turc ne pourrait-il pas voisiner un stade? Les Turcs ne comptent-ils pas aussi des sportifs?

Mais l’argument qui suit laisse percer le motif xénophobe et islamophobe de son refus:

Et d’ajouter qu’« au moment où nous discutons de l’entrée de quartier et de l’arrivée du tram, un tel signal serait à contre-courant de l’idée de développement du quartier sur lequel nous travaillons depuis trois ans, en concertation avec les associations et l’ensemble des habitants, avec des priorités en matière économique, culturelle et de qualité de vie accessible à tous.

On croyait Elkouby membre du PS. N’emprunte-t-il pas quelque peu son argumentaire au FN? Il est vrai qu’avec l’islamophobie d’Etat développée par Hollande-Valls après Sarkozy, Elkouby a saisi le sens du vent. Sionisme, philosémitisme et islamophobie baignent dans le même jus.

Et le dernier argument renforce l’idée que les Turcs ou Français d’origine turque ne ferait pas partie de la population strasbourgeoise. Sans quoi, il n’opposerait pas un projet de “bibliothèque pour tous” au projet décrié.

Les Turcs aussi lisent des livres, M. Elkouby!

L’élu de Koenigshoffen lance cet avertissement : « Mes deux collègues seraient bien inspirés de réfléchir aux conséquences d’une telle implantation, alors que le quartier souffre d’un manque d’équipements publics, notamment d’une bibliothèque ouverte à tous.

Similar posts

2 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    23 avril 2015    

    Les philosémites-sionistes aiment les Juifs en Israël; ce qu’ils partagent avec les antisémites traditionnels

  2. Emmanuel Emmanuel
    23 avril 2015    

    Tout ce que vous dites est juste, jusqu’au moment où vous passez de l’autre côté, et dévoilez votre vrai visage en disant “Sionisme, philosémitisme et islamophobie baignent dans le même jus.”

    Etes-vous seulement capable de raisonner autrement que par ce prisme antisémite de base?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.