Signez la pétition RESF pour Eléna Ten et manifestez mardi 6 avril!

http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=26666

Elena est au centre de rétention de Geispolsheim depuis jeudi.

Elle a un examen le 26 avril.

Le doyen de la faculté de droit a demandé au Préfet du Bas-Rhin qu’elle puisse au moins passer son examen dont il propose même d’aménager la date .

Le consul de Russie à Strasbourg, prévenu par des sites internet russes est intervenu en sa faveur,.

Même chose à la mairie de Strasbourg qui l’a employée dans la petite enfance.

Plusieurs personnes qui la connaissent, parce qu’elle s’est occupée de leur enfant, sont intervenues en sa faveur.

Eric Elkouby, conseiller municipal et attaché parlementaire du député Armand Jung, prévenu par une comédienne, est intervenu, de même que le député qui a contacté le Préfet.

Il est temps de la libérer!

Bien que des amis lui aient apporté ce dimanche de Pâques ses cours au Centre de rétention de Geispolsheim, il est difficile pour elle de travailler, car les lieux ne sont pas prévus pour cela. Pas de bureau, mais un lit dans une chambre réservée aux femmes “retenues”, avec une télévision en marche. Pas de stylo, interdit de séjour au CRA!

Eléna nous a téléphoné vers 19h ce soir. Elle semblait avoir le moral, après les visites qu’elle a reçues et nous remerciait déjà. Nous lui avons dit que nous accepterions ses remerciements lorsqu’elle sera libre!

Monsieur le Préfet, pourquoi attendre la fin du week-end pascal pour la libérer?

Un visiteur de ce dimanche a eu la surprise de s’entendre tutoyer par un gendarme alors qu’il allait visiter Elena, comportement inhabituel au CRA de Geispolsheim.

En tout état de cause, qu’Eléna soit libérée-ce que nous souhaitons- ou pas, mardi, avant 17h30, le rassemblement prévu par RESF 67, RUSF et Vigicrage est maintenu, devant l’Opéra du Rhin.

Et au delà d’Elena, nous vous invitons à poursuivre la mobilisation pour la libération de tous les retenus du CRA de Geispolsheim qui ne méritent pas moins qu’elle d’être libérés.

Vous pouvez signer la pétition de RESF

http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=26666

Et nous vous donnons rendez-vous, avec RUSF et RESF:

MARDI 6 AVRIL 17H30 PLACE BROGLIE DEVANT L OPERA DU RHIN

et pour la prochaine intervention de Vigicrage, jeudi à 14h au CRA.

Similar posts
  • Les retraités contre la contre-réform... Actifs dans les mobilisations, les retraités ne lâchent rien. Non, les retraités ne sont ni favorables ni indifférents à la réforme des retraites. Ils en sont tout aussi victimes que les actifs. Ils sont déjà victimes des réformes passées. Les projections du COR montrent l’appauvrissement des retraité·es actuel·les et futur·es par la désindexation des pensions [...]
  • Rafle à Marseille en 1943 Quatre-vingts ans après, la ville de Marseille, dans le sud de la France, organise dimanche des commémorations exceptionnelles autour des rafles de 1943 et des destructions des vieux quartiers pendant la Seconde Guerre mondiale, qualifiées par le maire de la deuxième ville de France de « crime contre l’humanité ». « Ce qui s’est passé [...]
  • Des écrivains alsaciens face à la gue... [...]
  • “Proche-Orient: l’UE comp... [...]
  • Grève au Collège Foch de Haguenau [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.