Troïka, eurocrates, banques, éditocrates, Merkel, Hollande, Renzi and co, une bonne claque dans la gueule… Encore!

oxi huffpost

11060282_861947343841440_4658490448650543593_n

11702999_798475166916466_8236755032080377495_n

La feuille de chou acrimédienne

Ils avaient tout tenté, les ennemis du peuple grec et de tous les autres peuples, pressurisés par la politique néo-libérale de droite ou de “gauche”, les chantages, les menaces, les mensonges, les sondages-bidon annonçant le oui-nai vainqueur ou l’écart riquiqui: ils l’ont eu dans l’os! Ah, comme on respire mieux, même sous la canicule, à voir leurs faces décomposées.

Le peuple grec a dit non, OXI, à l’austérité. Déjà, comme avant le vote, les serviteurs du capital sont à la manœuvre. Selon ces parasites, les Grecs auraient dit non à l’Europe et à l’euro. Mais où vont-ils chercher ces mensonges? Stop vos discours débiles!

Après la victoire du non, le gouvernement grec est en très bonne position face aux eurocrates. Si la Grèce doit sortir de l’UE, ce sera étranglée par ces messieurs et les banques, mais chaque chose en son temps!

La démission surprise de Varoufakis, ce matin, dont il dit que c’est pour laisser les mains libres à Tsipras, peut aussi signifier une division du travail entre les deux politiciens, comme le Che qui avait laissé la gestion de Cuba à Fidel pour étendre la guérilla à la planète entière.

A Tsipras d’affronter les eurocrates, à Varoufakis le soin de mobiliser pour la défense de la Grèce qui dit non, à plus de 60 %!

Il pourra compter sur les peuples d’Europe, et d’ailleurs, dont l’enthousiasme, selon le concept relevé par Kant à l’annonce de la révolution française en 1789, peut changer la donne (sic) et le rapport de force entre travail et capital.

Alors, tous aux côtés du peuple grec, avec Podemos en Espagne, et partout en Europe. Le combat continue, dans les urnes et surtout dans la rue!

Le contresens (intéressé) de le Une DNA

Alors que les études après vote signalent que ce sont les 18/34 ans qui ont le plus voté non, le Chournal choisit de mettre en Une un petit vieux solitaire dans une ruelle étroite “en solo”! Tu vas voir s’il est solitaire,le peuple grec! Autant que le peuple du non en 2005…

http://unes.spqr.fr/une.php?une=DNA

Autres Unes ce jour

http://unes.spqr.fr/

L’Alsace, qui n’est plus le concurrent des DNA, puisque les personnels entrent par la même porte dans le même immeuble rue de la Nuée-Bleue, a choisi un autre titre.

Comme ça dans le groupe EBRA (m’en tombent) on peut même choisir selon sa sensibilité.

La plupart des quotidiens choisit le non en Une, sauf ceux qui nous divertissent avec des sujets plus légers.

Similar posts
  • Maxime Alexandre, au Centre culturel ... Table ronde animée par Charles Fichter, Jean-Michel Niedermeyer, Armand Peter et Jean-Paul Sorg Maxime Alexandre from feuille de chou on [...]
  • Discours d’Ismahane Chouder à l... Discours d’Ismahane Chouder à la Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Marche contre l’islamophobie 10 novembre 2019 Comment faut-il vous le dire ? Une nouvelle fois, la surenchère islamophobe est au rendez-vous chez nombre de politiques relayés par des médias porte-voix. Depuis la rentrée, chaque jour compte une nouvelle ignominie, une nouvelle indignité, particulièrement à [...]
  • URBEX RDA de Nicolas Offenstadt Débat au Quai des Brumes à Strasbourg le 13 novembre 2019 [...]
  • ” Nègre marron” n’e... Correspondant F2C au TGI de Strasbourg “Le marronnage était le nom donné à la fuite d’un esclave hors de la propriété de son maître en Amérique, aux Antilles ou dans les Mascareignes à l’époque coloniale. Le fuyard lui-même était appelé marron ou nègre marron, negmarron, voire cimarron (d’après le terme espagnol d’origine).“. [...]
  • Conférence de Laurent Jeanpierre sur ... In girum-les leçons politiques des ronds-points (La découverte, [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.