L’État soi-disant “juif” arrête un juif défenseur des droits humains

Arrestation d’Ezra Nawi, militant israélien pour la paix et la défense des droits humains, sous le sceau du secret

Par des militants israéliens anonymes , le 17 Janvier 2016

Déclaration de militants israéliens anonymes

Nous souhaitons vous alerter sur un événement inquiétant qui s’est produit en Israël. Le gouvernement israélien, après avoir refusé aux Palestiniens sous occupation le droit à quelque forme de protestation politique que ce soit, est maintenant engagé dans un processus similaire vis-à-vis des citoyens israéliens qui soutiennent la cause palestinienne. La semaine dernière, la police israélienne a arrêté Ezra Nawi, notre ami et militant connu, qui a joué un rôle indispensable dans la lutte pour la survie des villages palestiniens des collines au sud de Hebron.

ezra1

Depuis son arrestation, notre ami s’est vu refuser un avocat pendant 4 jours, a été placé en détention préventive pendant une semaine et il est toujours détenu sous le coup d’accusations fabriquées. Ce qui aggrave la situation, c’est que le tribunal a émis une ordonnance de secret qui nous empêche d’avoir accès à toute information et d’en débattre. Cette arrestation n’est pas un incident isolé mais le dernier en date d’une campagne orchestrée contre les voix dissidentes qui soutiennent les droits des Palestiniens. Au cours de ces derniers mois, le gouvernement israélien a pris de nouvelles mesures qui diabolisent, refusent le financement, et maintenant menacent carrément d’emprisonnement ceux d’entre nous qui s’opposent à sa politique criminelle. Et tandis que la violation des droits de Nawi n’est pas pire que celle que les Palestiniens endurent au quotidien de multiples façons, elle signale cependant une nouvelle étape dans la pratique par Israël de l’écrasement violent de la dissidence et de la résistance.

Cette ordonnance de secret, en particulier, instaure un précédent. Si elle passe inaperçue, la possibilité d’influencer notre gouvernement, de presque impossible deviendra complètement impossible.

Et nous répétons : le gouvernement israélien détient notre camarade au secret et nous n’avons même pas le droit de vous en parler. Nous avons besoin de votre aide.

ezra2-02f8c

S’il vous plaît, faites ce que vous pouvez :

1. Contactez l’ambassade israélienne de votre pays pour exiger la libération immédiate d’Ezra Nawi et la fin des poursuites contre les défenseurs palestiniens et israéliens des droits ;

2. Contactez vos élus et protestez contre l’arrestation ;

3. Soutenez la lutte dans laquelle Ezra est engagé en envoyant de l’argent pour les frais de justice d’Ezra et d’autres militants, palestiniens et israéliens. Vos dons peuvent être faits ici ou envoyez une lettre (sur le modèle ci-dessous). Vous pouvez voir ici l’adresse du consulat le plus proche.

Traduction SF pour l’UJFP

Voir en ligne : l’article original en langue anglaise sur notre site

http://www.ujfp.org/spip.php?article4649&lang=en

http://ujfp.org/spip.php?article4657

Similar posts
  • Les hospitaliers des HUS devant lR... 80 manifestants devant l’Agence Régionale de Santé à Strasbourg à l’appel de trois syndicats hospitaliers, FO, la CGT et la CFTC. Après des prises de parole, ils se sont dirigés vers les quais et au passage ont “décoré” le siège du candidat macédonien Fontanel avec des tenus blanches trouées et des vielles baskets pour souligner [...]
  • La police évacue des grévistes à l... [...]
  • Commémoration du massacre des juifs d... [...]
  • Débrayage chez Punch Powerglide à Str... 70 salariés de l’équipe du matin ont débrayé chez Punch Powerglide, usine du Port du Rhin à Strasbourg contre le PSE qui comprend des départs volontaires et des suppressions d’emploi. De l’autre côté des grilles d’entrée des délégués CGT de plusieurs entreprises privées et publiques s’étaient rassemblés avec des Gilets Jaunes en soutien: cheminots, fonctionnaires [...]
  • Rassemblement devant le rectorat de S... https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10157987388948599/ Une petite centaine de personnels de l’Education nationale et des gilets jaunes devant le rectorat de Strasbourg rue de la Toussaint, de la maternelle à l’Université. Tous s’opposent à la casse des retraites solidaires. Les profs de lycée s’opposent à la destruction du bac national avec des épreuves locales qui comptent pour un tiers [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.