Liberté pour Mme Benchama!

LA HONTE

La France, ingrate, et son ministre des expulsions, l’ignoble Éric Besson, “honore” un ancien combattant marocain, né en 1919, décédé en 1998, en expulsant sa veuve, 63 ans, Mme Rqiya Benchama Allal, retenue au Centre de rétention de Geispolsheim depuis 5 jours, ce 19 avril.

Mais le vol AT725 de Royal Air Maroc à destination de Casablanca, a été annulé grâce au nuage de poussières islandais.

Mme Benchama était venue voir sa famille en France. Elle a été arrêtée, jeudi dernier, au domicile de son fils à Belfort, et internée au Centre de Rétention de Geiposlheim.

Elle a été déboutée de sa demande d’annulation de l’Obligation de Quitter le Territoire Français, pour une erreur formelle dans le recours, rédigé par son fils, où manquait un nom à un endroit. Le recours a été jugé irrecevable.

Mme Benchama, qui ne s’alimente pas depuis son internement, car elle ne peut avaler que des liquides, est diabétique. Toute sa famille est en France, et plusieurs sont français.

Elle a été réveillée très tôt samedi matin, conduite au Consulat du Maroc qui a délivré le laissez- passer.

Si les vols aériens reprennent, elle sera expulsée aussitôt.

La seule façon, pacifique, d’empêcher son départ est aux mains des passagers de l’avion et du pilote.

Si vous ne bouclez pas vos ceintures, l’avion ne peut décoller.

Le seul risque est un petit retard au décollage, après que la police aura fait decendre Mme Benchama.

N’acceptez pas l’inacceptable!

Non à l’expulsion de Mme Benchama!

VIGICRAGE
Vigilance CRA Geispolsheim
190410

Similar posts

1 Commentaire

  1. 20 avril 2010    

    Peut-on mettre une pétition en ligne? Mais elle ne servirait peut-être plus à grand’ chose… C’est vrai qu’intervenir à l’aéroport même est ce qu’il y a de plus marquant et de plus responsabilisant… moins facile en tout cas que de rester devant son écran et son clavier. Merci déjà pour ces infos et éventuellement pour “l’alerte” à venir (date et heure du départ de l’avion). On fera au mieux selon nos disponibilités.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.