49-3 et festival de Cannes policier à Strasbourg

A 14h, place Kléber, noyée par la pluie, on décomptait une centaine de personnes et on pouvait craindre pour le succès de la manifestation contre la loi travail et son passage au 49-3. Mais une demi-heure après, plus de 1500 manifestants se sont élancés tous parapluies déployés vers la rue des Grandes-Arcades, les quais, l’avenue de la Liberté, la place Broglie et retour à Kléber.

Peu après le retour, une partie du cortège jeunes a repris la rue vers le quartier gare. Mais chaque fois qu’ils ont voulu traverser l’Ill, des cars de police et de gendarmerie les barraient.

Le jeu du chat et des souris a duré jusqu’à la Petite France où les jeunes ont traversé vers le Conseil départemental. Là aussi un barrage de policiers les attendait.

Ils ont repris la direction de la ville par la Grand-Rue. Place Kléber, quelques uns sont entrés un moment dans le nouveau café au goût étasunien puis sont ressortis. Les baqueux les collaient de près.

Des employées du café sont sorties saluer les policiers. L’une d’elle vitupérait contre les manifestants, défendait l’entreprise de son patron mulhousien, affirmant que tous les produits étaient alsaciens (et la franchise?) et elle promit que plusieurs autres succursales de café lavasse et cher allaient essaimer partout en ville…

Peu après alors qu’ils commençaient à se disperser, on a vu un commissaire de police muni de sa caméra faire des plans rapprochés des manifestants.

DSC04620

Le festival de Cannes a commencé, mais pas seulement à Cannes. Les gendarmes et les policiers en uniforme ou en civil multiplient les prises de vue de manifestants pour constituer les dossiers avec lesquels ils pratiquent des interpellations ciblées dans les cortèges ou après la fin des manifestations.

Cet après-midi, en fin de manif, place Kléber, même le commissaire s’est mis au travail filmant de très près les derniers manifestants.

Et provocation supplémentaire, et intimidation illégale, il a aussi filmé longuement un des journalistes de la Feuille de chou, le hélant par son nom…

DSC04623

P1560347

Filmer la manif tout en protégeant les banques

P1560353

P1560356

P1560361

P1560366

P1560372

P1560373

P1560374

P1560376

Flic en civil en vélo

P1560388

Même les gradés ont la caméra à la main pour filmer les manifestants !

P1560394

P1560396

P1560401

P1560403

P1560420

Les Renseignements Territoriaux préfèrent photographier les manifestants au téléobjectif

 

Download/Télécharger (Tract-des-UD-67-du-12052016.pdf,PDF, 357KB)

Similar posts
  • Manifestations à à Strasbourg: antinu... Plusieurs rassemblements ce samedi à Strasbourg. Place Kléber une association pro-nucléaire tenait un stand sur un coin de la place, les antinucléaires leur faisaient face de l’autre côté, pour répondre à leurs mensonges. France 3 Alsace n’a vu que les pro-nucléaires, malgré la présence auprès des antinucléaires du député de Strasbourg Fernandez! Place Gutenberg 300 [...]
  • Manifestation solidaire des migrants ... Une centaine de manifestants.e.s ont défilé hier de la place de l’Etoile au centre ville de Strasbourg avant de retourner au point de départ, le campement précaire toujours plus grand des migrant.e.s situé face au bâtiment de la mairie de Strasbourg et de l’Eurométropole. La préfète avait interdit l’accès à la place Broglie où se [...]
  • Raymond-Emile Waydelich: Lydia Jacob ... Vernissage à la Galerie L’Estampe hier à Strasbourg. Beaucoup de monde dans la petite galerie pour voir et revoir les oeuvres de Waydelich anciennes, récentes et nouvelles. Le peintre avec ses 84 ans bien sonnés poursuit l’aventure de sa Lydia Jacob Story. Longue vie à R.E. [...]
  • Café solidaire pour les migrants de S... Ce dimanche 11 septembre, un café solidaire s’est installé près du campement des migrants situé sous les fenêtres de la mairie et de l’Eurométropole de Strasbourg. Dès 10 h les familles qui dorment sous tente depuis des mois sont venues boire le café, manger des pains au chocolat et pour les enfants boire du chocolat [...]
  • Strasbourg: solidarité avec les migra... Un rassemblement a été organisé hier place Broglie à Strasbourg par D’ailleurs, nous sommes d’ici (DNSI) devant l’Hôtel de la préfecture pour soutenir la centaine de migrants de plusieurs nationalités qui campent à nouveau face à la mairie place de l’Etoile. La mairie et l’Eurométropole ainsi que la préfecture se renvoient la responsabilité et jouent [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.