L’extrême-droite au pouvoir: l’expérience grecque (1967-1974).

extreme-droite-au-pouvoir-grece

Voici un petit cadeau, non pas au pied d’un sapin, mais d’un pin de la mer Égée :
https://www.youtube.com/watch?v=06FuxAXcPIQ
Il s’agit d’un extrait du film Je lutte donc je suis qui nous a semblé utile à isoler, car il témoigne de l’expérience de l’extrême-droite au pouvoir en Grèce, il n’y a pas si longtemps (1967-1974).

Quatre témoins (Dimitris Papachristos, Angélique Ionatos, Stathis Kouvélakis et Dimitris Poulikakos) racontent :
– la suppression totale de la liberté d’expression ;
– les autodafés ;
– les arrestations et incarcérations massives d’opposants ;
– l’exil de nombreux Grecs ;
– la peur ;
– la résistance ;
– la répression meurtrière de l’insurrection de novembre 1973 ;
– la chute du régime.

A défaut d’une expérience récente similaire en France, nous vous transmettons la nôtre : une mémoire pour éviter que les faits ne se répètent. Car peu importe la forme de l’accession au pouvoir (putsch, urnes, occupation), le vingtième siècle l’a montré : les moyens diffèrent mais les conséquences sont presque toujours les mêmes.

Cette vidéo ne dure que 9 minutes : une durée idéale pour faire une pause, entre amis ou entre parents, avec les plus âgés comme avec les plus jeunes (à partir de douze ans, c’est parfait), de façon à informer et susciter la réflexion et la discussion. N’hésitez pas également à partagez, bloguer, diffuser, autant que vous le voulez.

Bonne année de luttes en 2017.

Fraternellement,

Yannis Youlountas et le collectif artistique et solidaire Anepos

Si vous voulez nous aider à financer le troisième film en préparation, c’est par ici
(actuellement, nous sommes à 7% de l’objectif, comme vous pouvez le voir en bas de cette page
).
Si vous voulez participer aux diverses actions de solidarité en Grèce, c’est par là.
Contact films : maud@jeluttedoncjesuis.net
Contact solidarité : anepos@no-log.org

Similar posts
  • Les hospitaliers des HUS devant lR... 80 manifestants devant l’Agence Régionale de Santé à Strasbourg à l’appel de trois syndicats hospitaliers, FO, la CGT et la CFTC. Après des prises de parole, ils se sont dirigés vers les quais et au passage ont “décoré” le siège du candidat macédonien Fontanel avec des tenus blanches trouées et des vielles baskets pour souligner [...]
  • La police évacue des grévistes à l... [...]
  • Commémoration du massacre des juifs d... [...]
  • Débrayage chez Punch Powerglide à Str... 70 salariés de l’équipe du matin ont débrayé chez Punch Powerglide, usine du Port du Rhin à Strasbourg contre le PSE qui comprend des départs volontaires et des suppressions d’emploi. De l’autre côté des grilles d’entrée des délégués CGT de plusieurs entreprises privées et publiques s’étaient rassemblés avec des Gilets Jaunes en soutien: cheminots, fonctionnaires [...]
  • Rassemblement devant le rectorat de S... https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10157987388948599/ Une petite centaine de personnels de l’Education nationale et des gilets jaunes devant le rectorat de Strasbourg rue de la Toussaint, de la maternelle à l’Université. Tous s’opposent à la casse des retraites solidaires. Les profs de lycée s’opposent à la destruction du bac national avec des épreuves locales qui comptent pour un tiers [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.